Concours de biérologie : Un strasbourgeois en lice pour la finale

Philippe Kraemer, étudiant à Illkirch, est le premier finaliste de la région Est.

Philippe Kraemer, finaliste région Est

A droite, Philippe Kraemer, premier finaliste strasbourgeois pour le Grand-Est, aux côtés de Marceau Fournier (Thonon-Les-Bains), en deuxième place.

A l’instar du vin, la bière* a sa discipline noble et pédagoqique, la biérologie. Et les étudiants ont leur concours. Co-organisé par Heineken SAS et Tendances Bière, sa vocation est de former de futurs professionnels des CHR et d’initier les étudiants à la richesse de la filière brassicole française. Pour cette 9ème édition du concours de biérologie, les épreuves Grand-Est de la demi-finale se sont déroulées à Illkirch (au Lycée Alexandre Dumas) le 18  février. Président du jury, le biérologue et passionné Hervé Maziou, a apprécié le talent et la créativité des candidats. Après les épreuves pratiques balayant l’ensemble des savoir-faire de la biérologie (service à la pression, en bouteille, alliances Bières et mets), deux élèves (sur les 7 présents) se sont démarqués.

Finale à Paris, le 23 mai

Largement en tête –il a obtenu  la note de 16,5 sur 20-, Philippe Kraemer, étudiant à Illkirch, titulaire d’un BTS mention complémentaire barman. Le second est Marceau Fournier, du Lycée Savoie Leman de Thonon-les-Bains. Ils participeront à la finale qui aura lieu à Paris le 23 mai, dans le tout nouveau Carreau du Temple et ouverte au grand public.   

Le savez-vous ?

La bière pression, à l’instar du vin, doit être servie dans les règles de l’art, dans un verre ou une carafe rincées préalablement à l’eau pour éviter le choc thermique- mais aussi aux alliances bières et mets suggérées à partir d’une analyse sensorielle pertinente. Transmettre la culture bière, diffuser le savoir faire qui permettra de la raconter avec des mots justes et le vocabulaire qui lui convient, initier les prescripteurs de demain à la servir avec de bons gestes, en d’autres termes, former des ambassadeurs dédiés à sa cause, tel est le sens que le groupe Heineken donne à ce concours de biérologie. Au total, 65 jeunes issus de lycées répartis dans la France entière, dont 7 sur le Grand-Est auront présenté le concours 2014. FH

*A consommer avec modération

www.tendancesbiere.com