CCI en action

Industrie : Le Clubster by Thurmelec Faire naître ses clients de demain

Spécialisée dans la conception et l’intégration de produits électroniques, la société Thurmelec basée à Pulversheim/68 a créé, en octobre dernier, le premier accélérateur de start-up privé français dans le domaine de l’électronique, baptisé Clubster by thurmelec.

Parce qu’ils ne disposaient d’aucun moyen financier, nous devions refuser les demandes d’inventeurs qui nous sollicitaient pour développer un produit. Nous avons donc recherché une solution conforme à leur besoin en nous adaptant et en changeant notre stratégie commerciale», explique Guillaume Maurer, responsable de l’organisation et créateur du Clubster by Thurmelec.

Michel Maurer, président de Thurmelec © Michel Caumes

Plutôt que de leur dire non, l’objectif est au contraire de les aider à créer leur start-up, en bénéficiant d’un accompagnement technique, financier, juridique et marketing. Un réseau de partenaires (banques, experts-comptables, agences de communication, institutions dont la CCI) les épaule jusqu’à l’industrialisation, la certification et la commercialisation réussie du produit. Thurmelec met à leur disposition son bureau d’études et leur offre le prototypage de leur produit. Ils sont ensuite prêts pour rencontrer des investisseurs ou leurs premiers clients.

« Il faut qu’on y croie, nous ne sommes pas des philanthropes mais des accélérateurs de projets et bien sûr il y a un engagement moral de la part de l’inventeur à nous confier la fabrication de ses produits lorsque son entreprise sera mature », souligne Michel Maurer, président de Thurmelec. Une initiative innovante qui permet également à Thurmelec de mieux exploiter sa nouvelle ligne de prototypage.

Celle-ci ne fonctionne pour ses propres besoins qu’un à deux jours par semaine et l’industriel la met volontiers à disposition des universités ou de techlabs. Déjà cinq start-up régionales ont été sélectionnées depuis la création du Clubster by Thurmelec et ont bénéficié de cet amorçage. « Nous nous limitons à aider des start-up du secteur de l’électronique, mais nous espérons que notre accélérateur donnera des idées à des industriels issus d’autres secteurs d’activité », conclut Guillaume Maurer, fier de pouvoir contribuer à l’émergence de jeunes pousses innovantes en Alsace.

P.H.

Le Clubster by Thurmelec
Aire de la Thur à Pulversheim
07 77 94 71 67 • www.thurmelec.fr/clubsterThurmelec

 

« Être accompagné par un industriel reconnu, cela donne de la crédibilité »

© Adobe Stock

Parmi les premiers bénéficiaires de l’accélérateur, Éric Martin, ingénieur métallurgiste qui a inventé un procédé de sauvetage en mer. Son dispositif encore en phase de développement est destiné aussi bien à des skippers de compétition qu’à des plaisanciers. Il permettra de détecter un homme à la mer et, de par son action, augmentera considérablement les chances de remonter à bord, même si la personne est seule à bord.

«Thurmelec est le partenaire idéal pour mon projet car c’est un industriel qui dispose d’un savoir-faire remarquable en matière de capteurs et d’intelligence artificielle. Il est en mesure de rendre mon projet fonctionnel et industrialisable», explique Éric Martin qui a eu son idée après quelques frayeurs lors d’un tour du monde à la voile.

Enfin, l’accompagnement du Clubster lui a ouvert des portes et a donné de la crédibilité à son projet, notamment pour obtenir des financements. Prochaine étape, l’incubation de son projet chez Semia. Encore de nombreux pitchs en perspective !