Geek & TIC

Les solutions de paiement alternatives

Grâce au développement des applications et du paiement mobile et sans contact, les professionnels peuvent désormais choisir entre plusieurs solutions de paiement alternatives à la carte bancaire. Ces solutions permettent également de fidéliser les clients ou de vendre facilement par internet.

Soddler

Vendre en quelques clics

Cette application mobile permet à tous les commerçants de proposer à la vente leurs produits depuis leur mobile.  Illustration  : un marchand de gâteaux les prend en photo avec son smartphone, ajoute une description, un prix et c’est en vente. Avec deux clics de plus, il diffuse, s’il le souhaite, son offre sur les réseaux sociaux. Ses clients abonnés à Soddler ou simplement informés par les réseaux sociaux n’ont plus qu’à cliquer sur «acheter», payer par carte bancaire puis se faire livrer à la maison ou retirer le produit en magasin. La solution ne nécessite aucun investissement pour sa mise en place, le prestataire se finance à hauteur d’une commission équivalente à 9 % du prix de la vente. L.D.

www.soddler.com 

Contact : Yves Tévonian, 06 84 52 32 40

 

 

Fivory

Le paiement sans contact pour fidéliser

Fivory a lancé le 28 mai dernier, dans les locaux de la CCI de Strasbourg et du Bas-Rhin, une solution éponyme destinée aux commerçants. Son fonctionnement: les clients téléchargent une application, enregistrent leur carte bancaire et un code confidentiel. Ils peuvent ensuite payer leurs achats avec leur téléphone, grâce à un système sans contact (en entrant leur code si le montant est supérieur à 20€). «Les commerçants reçoivent une formation, des conseils de marketing et nous réalisons la fiche de leur établissement avec photos et informations utiles. Ils gèrent avec une tablette, qui leur sert de back-office, promotions, actualités et points de fidélité de leurs clients», explique Christophe Dolique, PDG de l’entreprise. L.D.

www.fivory.com

 

 

EasyTransac

Payer et facturer avec son téléphone portable

Alternative à la carte bancaire et son terminal de paiement, l’application EasyTransac transforme le smartphone des professionnels en une solution de facturation sécurisée. Un commerçant, par exemple, entre le montant à facturer sur l’application et scanne la carte bancaire de son client. Ce dernier valide le paiement, via un processus sécurisé et grâce à un code envoyé par SMS. L’encaissement se réalise directement sur le compte bancaire du professionnel. L’application gratuite se rémunère avec une commission d’1,9% par transaction. L.D.

www.easytransac.com

Mario Elia • 03 89 66 71 83 • m.elia@alsace.cci.fr