Trajectoires

MECA SERVICE : Mécanique de haute précision

En reprenant MECA SERVICE (Burnhaupt-le-Haut/68) en 2010, Anne Boileau voulait apporter la preuve que la sous-traitance mécanique a encore un avenir en France. Avec un chiffre d’affaires et un effectif doublés, l’objectif est aujourd’hui atteint. Non sans difficultés…

Ingénieur de formation, Anne Boileau a travaillé pendant 15 ans dans l’industrie automobile (Toyota, PSA…) et elle s’est aperçue que les fournisseurs qu’elle faisait travailler en Europe de l’Est, où e lle a été elle-même en poste, étaient souvent meilleurs que leurs concurrents français.

« Avec l’expérience et l’assurance que j’avais acquises, j’ai voulu prouver qu’avec du dynamisme la sous-traitance mécanique avait encore une place en France », raconte-t-elle. Elle reprend donc, en 2010, MECA SERVICE, une PME de 11 salariés spécialisée dans la mécanique générale et de précision. Investissements, organisation du travail optimisée, formation, démarche qualité : l’ancienne cadre de l’industrie automobile fait rapidement franchir des étapes à la PME qui a doublé son chiffre d’affaires, passé de 950 000 à 1,8 million d’€ aujourd’hui, ainsi que son effectif de 11 à 20 personnes.

MECA SERVICE vient d’investir  dans un nouveau centre d’usinage cinq axes. © Michel Caumes

Un centre d’usinage à 1 million d’€

Avec le soutien de la Région, MECA SERVICE vient d’investir dans un nouveau centre d’usinage cinq axes DMG MORI qui doit lui permettre, grâce à une capacité de production accrue, d’augmenter son chiffre d’affaires de 500 000 € par an. « Nous ne pouvons pas nous développer en fabriquant des pièces simples et répétitives, sans beaucoup de valeur ajoutée, car d’autres font cela très bien dans certains pays, explique Anne Boileau. Notre avenir, ce sont les pièces techniques complexes, le sur-mesure, ainsi que des prestations allant des études à la réalisation, du cahier des charges à la réception par le client. »

D’où l’effort consenti en matière de qualité qui a été catalysé par le chantier de certification ISO 9001. L’entreprise en a profité pour ajouter une nouvelle prestation à sa palette de services : le contrôle tridimensionnel. Avec des clients comme Lohr, General Electric, Safran, PSA, Manurhin, Schlumberger, des constructeurs de machines-outils suisses et allemands, MECA SERVICE dispose déjà d’une belle carte de visite que la PME de Burnhaupt-le-Haut espère enrichir en augmentant la part de l’aéronautique. Mais pour cela, elle devra vaincre une difficulté parfois insurmontable : trouver et recruter des professionnels de bon niveau capables de faire fonctionner un appareil de production de plus en plus sophistiqué. D.M.

MECA SERVICE
5 rue du chemin de fer Z.I. de la Doller à Burnhaupt-le-Haut
03 89 62 76 27 • www.meca-service.com