TRION-climate : Le climat ne connaît pas de frontière

Les habitants de la vallée du Rhin Supérieur partagent une culture, une géographie, une histoire commune et bien sûr le même climat continental entre les Vosges et la Forêt-Noire.

C’est pour cette raison que dès 2006, la Conférence du Rhin Supérieur a créé une plateforme de coopération transfrontalière sur le thème du climat et de l’énergie. Ce partenariat informel s’est structuré en 2015 avec la création de l’association à but non lucratif de droit allemand TRION-climate. Son objectif est de fédérer les politiques énergétiques et climatiques des territoires transfrontaliers pour parvenir à faire du Rhin Supérieur une région modèle dans ces domaines.

Le site pionnier de géothermie profonde  de Soultz-sous-Forêts intéresse beaucoup  les Allemands et les Suisses. ©  Albert Genter / BRGM

Basée à Kehl, TRION-climate rassemble actuellement 70 adhérents (collectivités, chambres consulaires et entreprises dont 30 allemands, 26 français et 14 suisses). Vulla Parasote-Matziri, sa directrice générale, veille à respecter un équilibre des nationalités dans chacune des actions entreprises par l’association.

Elle organise régulièrement des colloques, comme celui qui s’est tenu à Mulhouse en novembre dernier sur le thème du stockage de l’énergie. Des occasions de comparer les actions menées dans chacun des territoires du Rhin Supérieur, de promouvoir les compétences de chacun et d’échanger sur les bonnes pratiques. « Beaucoup s’imaginent que l’Allemagne et la Suisse ont une longueur d’avance dans ce domaine. Or, la France est parfois en pointe par exemple dans la géothermie profonde », souligne la directrice générale.

Un savoir-faire français reconnu en géothermie profonde

« Avec la centrale de Soultz-sous-Forêts en activité et trois autres projets en cours, le savoir-faire français en géothermie profonde intéresse beaucoup les Allemands et les Suisses. La géologie de la région du Rhin Supérieur offre un des plus gros potentiels au monde », explique Vulla Parasote-Matziri. TRION-climate participe également aux salons consacrés à l’énergie organisés dans l’espace transfrontalier* et héberge gratuitement sur son stand quelques membres en tant que « sous-exposants ».

Lors de ces expositions, des conférences et des visites guidées sont proposées. L’association propose aussi ses compétences transfrontalières et son réseau pour contribuer à des projets ou évènements initiés par des clusters ou d’autres organisations sur les thèmes de l’énergie et du climat. Cette année, TRION-climate se lancera dans la production d’études sur ces thèmes et cartographiera les réalisations exemplaires.

Enfin, objectif pour Vulla Parasote-Matziri, recruter des nouveaux membres : « Idéalement, j’aimerais atteindre la centaine en respectant l’équilibre des trois nationalités. C’est un maximum pour préserver notre dimension opérationnelle », conclut-elle. 

TRION-climate a organisé pour ses membres une visite d’Elithis à Strasbourg, la première tour d’habitation à énergie positive. © DR - Architecte : Agence X-TU

*Programme 1er semestre 2018 :

• Gebäude Energie Technik Freiburg, 2 au 4 février : salon des solutions énergétiques pour le bâtiment (construction, modernisation, rénovation)

• GeoTHERM Offenburg, 1er et 2 mars : le plus grand salon professionnel en Europe sur l’évolution du marché de la géothermie

• EXPOBIOGAZ Strasbourg, 6 et 7 juin : salon de toutes les typologies de méthanisation et de valorisation du biogaz : méthanisation agricole, agro- alimentaire, territoriale, traitement des eaux usées et des bio-déchets

• Clean Energy Building Karlsruhe, 27 et 28 juin : salon professionnel international des énergies renouvelables et des bâtiments énergétiquement efficaces

P.H.

TRION-climate Réseau sur l’énergie Fabrikstraße 12 à Kehl (Allemagne)
+49 (0)7851/ 48 42 580 • www.trion-climate.net

Clim’Ability : se préparer au réchauffement, aux sécheresses et aux inondations plus fréquentes

Aux côtés notamment de la CCI Alsace Eurométropole, TRION-climate est partenaire du projet Clim’Ability qui a pour objectif d’identifier les vulnérabilités des entreprises du Rhin Supérieur dans la perspective du changement climatique. L'enjeu est d’adapter leurs stratégies aux conditions climatiques et socio-économiques à venir. Vital pour les secteurs du tourisme hivernal, de la navigation sur le Rhin ou de la viticulture.

www.clim-ability.eu

Direction Développement Durable
Danièle Schmitt • 03 88 76 45 06 • d.schmitt@alsace.cci.fr