Créer l’Europe sur le terrain

Le Club d'Affaires Franco-Allemand du Rhin Supérieur-Oberrhein (CAFA RSO) célèbrera ses dix ans en mai prochain. Rencontre avec son président Daniel Steck, consultant en organisation des entreprises.

Des initiatives pour créer cette Europe à la base © Dorothée Parent

Vous présidez le CAFA RSO depuis cinq ans. Qui sont les 300 membres de ce club d’affaires ?

Daniel Steck : Notre club d’affaires se situe sur la frontière franco-allemande et attire, de ce fait, autant de Français que d’Allemands dont l’intérêt pour le développement des relations franco-allemandes et la volonté de tisser des liens de part et d’autre du Rhin sont réels - c’est d’ailleurs la condition sine qua non pour adhérer au club -. Les membres sont des chefs d’entreprises, des commerciaux, des cadres exécutifs, des employés, des étudiants ou des personnes attachées au monde institutionnel. Toute la diversité du tissu économique est représentée.

Quelles sont les activités du club ?

D.S. : Elles sont de trois types et se déroulent alternativement des deux côtés de la frontière. Nous organisons des visites d’entreprises, des conférences et des activités plus conviviales pour favoriser la mise en réseau et la connaissance entre les membres. Nos conférences-débats comme nos visites d’entreprises éclairent toujours des thèmes économiques, culturels ou scientifiques franco-allemands pour faire apparaître les approches souvent différentes entre nos deux pays.

Le CAFA RSO est l’un des 20 clubs d’affaires franco-allemands en France et en Allemagne. Mais dans la région du Rhin Supérieur, on pourrait partir du principe que les relations vont de soi de part et d’autre de la frontière. Qu’en pensez-vous ?

D.S. : En vérité, les relations personnelles et économiques sont très limitées malgré notre proximité géographique. Il existe très peu de réseaux transfrontaliers pour échanger. D’autre part, on observe un repli et moins de coopération par-delà les frontières. Les raisons sont linguistiques et liées aux dynamiques propres à chaque pays. Cette situation de repli n’est pas nouvelle. Elle prend des formes plus visibles aujourd’hui mais au fond, l’Europe n’a plus de projets très mobilisateurs. Au sein de notre club, il y a des gens qui essayent de construire des initiatives locales, économiques et culturelles pour créer cette Europe à la base.

Comment allez-vous célébrer votre dixième anniversaire ?

D.S. : Nous organisons une grande soirée le 11 mai, à laquelle sont conviés les membres, mais aussi toutes les personnes qui s’intéressent aux relations franco-allemandes. À ce moment de convivialité s’ajoutera la prise de parole de Urs Endress, président de Endress+Hauser, très impliqué de chaque côté du Rhin. Il s’exprimera sur le thème « L’espace rhénan dans les dix ans qui viennent ». Nous donnerons aussi la parole à des étudiants de deux écoles d’Alsace et du pays de Bade pour qu’ils nous fassent part de leurs rêves et de leurs attentes. Anne Herriot Soirée anniversaire le 11 mai Inscriptions sur : www.cafa-rso.org

CAFA RSO - Club d’Affaires Franco-Allemand du Rhin Supérieur-Oberrhein 7 rue des Corroyeurs à Strasbourg • 03 88 30 12 21 secretariat@cafa-rso.comwww.cafa-rso.org Club d’Affaires Franco-Allemand - CAFA RSO