L’Absinthe : le resto du marché

© Benoît Linder

Àcinq minutes à pied de la cathédrale, le restaurant L’Absinthe séduit depuis sa reprise il y a un an, par une cuisine inventive qui mise sur des produits frais et locaux, puis surtout une ambiance familiale baignée de sonorités jazzy par les soins de Vincent Keller, son nouveau gérant. Vincent Keller est un homme heureux. Un an après la reprise de l’Absinthe, le restaurant niché rue des bouchers est un lieu incontournable pour une clientèle locale et exigeante. Ici, il n’y a pas de carte, juste une ardoise qui change tous les 15 jours, mettant à l’honneur des produits frais, de saison et de préférence issus des fermes régionales. Côté ambiance, boiseries carmin, disposition à la parisienne, sonorités jazzy le midi, lounge le soir. Sur l’ardoise, escalope, moules, faux-filet, tarte aux courgettes ou suprême de volaille. Chacun peut donc y trouver son compte. Le menu est complété par l’ardoise des fromages et des desserts qui changent également tous les cinq jours. C’est ainsi que Vincent Keller a imaginé son projet de reprise sur les multiples conseils de la CCI.

Et l’absinthe ?

Gérant du bar Les 3 Singes de 2006 à 2012, puis salarié de plusieurs restaurants strasbourgeois, il a toujours eu la volonté de reprendre une affaire. « Je cherchais un local de 30 à 40 couverts avec un chef de cuisine où l’on pourrait se faire plaisir au niveau de la carte et accueillir les clients dans une ambiance conviviale », confie le jeune gérant. À ses côtés, Robin Burgel, (très) jeune chef de 23 ans. Entre les deux, le courant passe et la qualité des plats pousse les clients à revenir. Mais, quid alors de l’absinthe dans tout cela ? Vincent Keller propose une dizaine de types d’absinthes de l’ambrée à la blanche en passant par la verte. Américaine, tchèque, polonaise ou française primée, la boisson est servie selon le rituel traditionnel, carafe d’eau à l’appui. I.S.C.

Brasserie L’Absinthe • 22, rue des bouchers à Strasbourg • 03 88 24 59 89 absinthe67@hotmail.com • Brasserie L’Absinthe

14/11/2016 Partager