Logomotive : Qu’il est beau mon logo

© Dorothée Parent

«Mon idée partait d’un constat. Les entreprises ou les créateurs manquent de culture graphique pour réaliser eux-mêmes leur logo et ne possèdent pas le budget pour faire appel à un professionnel,» relate Kathleen Rousset, graphiste indépendante installée à Strasbourg. Voilà comment naît Logomotive, en novembre 2013, sur le principe d’ateliers en groupes visant à acquérir les clés de la communication visuelle et à affiner son projet de logo. Trois heures, six participants, un coût réduit et des erreurs créatives évitées. «Comme vouloir ajouter trop d’informations à son logo alors que la simplicité, afin d’identifier immédiatement le secteur d’activité de l’entreprise, et la cohérence avec l’offre proposée prévalent.» Ces ateliers s’organisent dans tout le Bas-Rhin et l’Alsace, selon les demandes.

INFOS +

Afin d’aider les participants, qu’ils soient en phase de création d’entreprise ou la gèrent déjà, à définir le message qu’ils souhaitent faire passer, Kathleen Rousset leur envoie un questionnaire avant ses ateliers. Un moyen d’entrer dans le vif du sujet rapidement, pour « avancer le plus possible lors de ces 3 heures. » Ce laps de temps semble restreint mais l'enseignante, animant à l’Université de Strasbourg un atelier de design communication, en a l’habitude. « Lors des cours, je ne peux consacrer que 3 minutes à chaque étudiant et nous arrivons malgré tout à avancer efficacement. » En parallèle de l’animation de ces ateliers, Kathleen Rousset poursuit son activité de graphiste. Elle a par exemple travaillé pour Hic&Nunc, une boutique de mode et d’accessoires, la créatrice de pain d’épices Marketa Macudova, les tissages Gander, les théâtres des TAPS ou les Musées de Strasbourg.

L.D. 

Logomotive • 06 23 34 55 46 • www.logomotive.fr

07/05/2014 Partager