pub

L'âme du savon d'alep

Cette boutique installée à Strasbourg commercialise du savon d'Alep, produit selon la tradition. Didier Chehadeh vous convie à une visite interactive pour en découvrir les secrets de fabrication.

   Un jour, une entreprise. A l'occasion de la Foire européenne de Strasbourg, Le Point Eco vous fait découvrir chaque jour un créateur ou une créatrice d'entreprise, qui sera présent(e) sur le stand de la CCI de Strasbourg et du Bas-Rhin.

Didier Chehadeh, de L'Ame du Savon d'Alep, sera sur le stand de la CCI le mardi 9 septembre

Des effluves de savon et d'huiles essentielles titillent l'odorat des passants qui s'aventurent rue de l'Epine. Un coup d'oeil aux fenêtres arrondies suffit pour remarquer un étrange empilement d'objets carrés couleur sable. C'est ici que Didier Chehadeh a posé ses bagages pleins de savons d'Alep en décembre 2013. Il dirigeait depuis 1991 l'entreprise familiale, en Syrie, avant que la guerre ne le pousse à quitter le pays avec ses deux enfants.

Il vous raconte, en son et en images (© Marc Lavaud), le mode de fabrication ancestral du savon d'Alep.

Didier Chehadeh, associé à Abboud Kabbani, commercialise des savons issus du stock de sa savonnerie, détruite depuis le début du conflit en Syrie. Il vend aussi des paniers, pots ou vasques fabriqués en pneus recyclés. Petit tour de la boutique en sa compagnie :

L.D.    

L'âme du savon d'Alep • 3 rue de l'Epine à Strasbourg • 09 84 11 94 43Page Facebook

07/09/2014Partager