pub

Manger C’est Agir : Moins de carbone dans nos assiettes !

Lancée par l’association « Objectif Climat » et organisée en partenariat avec la Fédération des Chefs de Cuisine d’Alsace et les Pays alsaciens, l’opération « Manger C’est Agir » vise les restaurateurs alsaciens. Le principe ? Les inciter à proposer un ou plusieurs plats "sobres en carbone"  75 restaurants alsaciens ont relevé le défi.

Un plat « sobre en carbone », c’est quoi ?

Un plat « sobre en carbone » est un plat qui engendre le moins possible d’émissions de gaz à effet de serre (GES). Il respecte ainsi l’environnement et les saisonnalités et participe à une alimentation saine et équilibrée. Pour réussir un plat « sobre en carbone », 4 grands principes sont à respecter :

- Utiliser des fruits et légumes de saison, produits localement,

- Privilégier la viande de volaille et de porc ou le poisson,

- Eviter surgelés ou plats préparés, privilégiez les produits frais,

- Eviter les emballages inutiles. 

Pour les établissements alsaciens qui se sont lancés dans l’opération, proposer des plats « sobres en carbone » est quelque chose de naturel. « Ce sont des restaurateurs qui ont l’habitude de travailler avec des produits frais, locaux et de qualité » éclaire Sylvain Gröndahl, chargé de mission à l’association « Objectif Climat ». On compte parmi eux, entre autres, « La Palette » à Wettolsheim, « A l’Aigle d’Or » à Rimbach et « A l’arbre vert » à Berrwiller.

Manger, c'est agir !Un exemple concret de plat « sobre en carbone »

Ce mois d’octobre, le Restaurant « Au Vieux Porche » à Eguisheim propose un menu spécial. En entrée, on déguste une Ballotine de lapin aux Cèpes des Vosges, accompagné de betteraves rouges. Le plat principal est un filet d’Omble Chevalier d’Orbey sur lit de choucroute Bio. Quant au dessert, il est simplement intitulé « Tout Autour de la Pomme d’Alsace ». Concrètement, les fruits et légumes utilisés sont locaux, les Cèpes sont directement cherchés dans la forêt et l’Omble Chevalier provient de la pisciculture d’Orbey. Ces produits ne nécessitent ainsi ni transport, ni emballages inutiles. « Créer un plat en accord avec l’environnement fait partie de nos valeurs » explique Eddy Fischer, gérant de l’établissement. 

« Objectif Climat » aux côtés des restaurateurs

Pour participer à l’opération « Manger pour Agir », les restaurateurs intéressés envoient par e-mail les ingrédients de leurs plats ainsi que la liste des principaux fournisseurs de leurs produits à l’association « Objectif Climat ». « Une fois leur candidature validée, nous leur envoyons des autocollants, des affiches menus et des dépliants afin de promouvoir l’opération » précise Sylvain Gröndahl. « Manger pour Agir » a lieu en octobre mais dure aussi toute l’année. Alors, pourquoi pas vous ?

Objectif Climat
12 rue des Bouchers 67000 STRASBOURG • Sylvain Gröndahl • Tél. : 03 88 32 75 88
sylvain.grondahl@objectifclimat.org
mangercestagir.wordpress.com

Je participe