pub

Aux Amis de la Lauch : 12 ans de simplicité et de convivialité

«Aux Amis de la Lauch» à Colmar, les mets se dégustent en toute simplicité et paisiblement au rythme de la nature et de la Lauch.

© Yves Trotzier

Situé au bord d’un étang à Colmar, le restaurant «Aux amis de la Lauch» est un endroit calme et convivial, où l’on se retrouve pour partager un repas en famille. La famille est d’ailleurs au cœur du restaurant. Chez les Heitzler, on trouve la mère Lucia en cuisine, sa fille à la pâtisserie, et ses deux fils en salle et au bar. À la fin des années 60, «Aux Amis de la Lauch» était le lieu de rendez-vous de nombreux pêcheurs, où il était possible de prendre un verre.

Une cabane de pêcheur devenue restaurant

Avec les années, l’endroit a gagné en notoriété et la petite cabane de pêche est devenue un restaurant doté d’une capacité de 70 couverts. Repris par la famille Heitzler il y a maintenant 12 ans, Les Amis de la Lauch remporte toujours le même succès. «Je connaissais cet endroit depuis plus de 35 ans. Le restaurant possédait dès le départ un fort potentiel», explique Lucia Heitzler. Au fil des années, les heureux propriétaires ont réalisé d’importants travaux de rafraîchissement. L’intérieur a été entièrement rénové, le sol de la terrasse a été redessiné et son mobilier, renouvelé. «C’est l’artiste-sculpteur Richard Agnel-Geissler qui a conçu et réalisé les chaises et les tables de la terrasse» précise Lucia.

La cuisine du bonheur

Chez les Heitzler, les produits frais et le «fait-maison» s’imposent dans les assiettes. Des entrées jusqu’aux desserts, Lucia concocte pour ses clients des mets délicats, mêlant cuisine française et régionale. On trouve à la carte aussi bien la fameuse «Marmite de la Lauch» aux trois poissons cuits à l’étouffée, que du sandre au Riesling rôti sur peau. Côté dessert, il est possible de déguster des timbales de fraises glace caramel, des dames blanches, ou des crèmes caramel, mais aussi des desserts alsaciens comme la mousse au kirch. Cet hiver, les amateurs de gibier pourront apprécier les terrines, les tourtes de civet de chevreuil ou autres médaillons de biche faits maison.

Une sélection soignée

Quant aux vins, il y a les classiques AOC, que l’on retrouve à la carte. Mais le petit plus du restaurant est sans doute les deux sélections hebdomadaires suggérées sur une ardoise à part. Ces dernières proviennent de petits producteurs et sont précieusement sélectionnées par Francisco, le fils ainé. «Nous proposons de bons vins et des plats de qualité, dotés d’une présentation soignée et d’un bon rapport qualité-prix. Mais nous souhaitons avant tout conserver notre simplicité», conclut Francisco Heitzler.

 

Les Amis de la Lauch • 80, Chemin de la Lauch Werb à Colmar • 03 89 41 88 32

Je participe