Société de Mécanique, Entretien et Services (SMES) : Leur force, la réactivité

Il est parti de rien, seul, dans une cave. Aujourd’hui, Roger Schmitt et son entreprise SMES sont incontournables dans le domaine de l’aéronautique. Leur truc ? La mécanique générale de précision.
© Émilie Jafrate

L’histoire débute en 1987 dans la cave de ses parents. À 26 ans, Roger Schmitt était alors le plus jeune chef d’entreprise. Sa spécialité ? L’usinage de pièces unitaires et de petites séries d’abord pour l’industrie. Aujourd’hui, SMES se positionne comme une société de sous-traitance mécanique spécialisée dans le domaine de l’aéronautique de luxe. Cela va de pièces de structure pour des lits, à une finition de table à l’or fin, jusqu’à la réalisation de pièces qui n’existent pas encore. SMES a d’ailleurs récemment planché sur un support pour fixer un radar à l’extérieur de l’avion, radar grâce auquel les gens pourront téléphoner dans les airs.

30 tonnes de matière première en stock

Les débuts n’ont pas été simples. « Nous y sommes rentrés bêtement, se souvient tout sourire le directeur. Nous avons longtemps poussé des portes, sans succès. Et puis un jour, il y a eu un souci. Il fallait des pièces dans les 24h. La société en question s’est retrouvée coincée, tous les autres sous-traitants ont décliné. Nous y sommes arrivés. » SMES dispose d’un atout indéniable, celui de la réactivité avec un stock de 30 tonnes de matières premières en provenance des États-Unis, gage de qualité. Ce stock important a été mis en place il y a quatre ans.

Des pistes du côté de Toulouse

Autre force, celle du dédouanement. « On nous demande même si nous ne sommes pas un consulat suisse, s’amuse Roger Schmitt. Nous dédouanons en effet dans nos locaux. » En mars dernier, SMES décroche les certifications ISO 9001 et EN 9100. Depuis 2003, le chef d’entreprise investit chaque année dans des centres d’usinage. Prochain chantier : l’agrandissement du bâtiment. SMES cherche aussi à conquérir de nouveaux marchés. Une piste est lancée du côté de Toulouse. É.J.

SMES • 4, rue d’Italie à Wittelsheim • 03 89 55 10 55 http://smes.fr

14/11/2016 Partager