pub

Jean-Luc Heimburger : Rapprocher écoles et entreprises

© Henri Parent

Pour cette rentrée 2014, vous avez un mot d’ordre pour les entreprises…

Participez! Je les incite plus que jamais à s’impliquer dans l’opération «Les boss invitent les profs». La CCI de Strasbourg et du Bas-Rhin adhère totalement à son objectif de réduire le fossé entre monde de l’enseignement et monde de l’entreprise. Et ce, de manière simple: organiser un déjeuner entre enseignants et dirigeants pour qu’ils découvrent leurs métiers et contraintes. Ce dispositif est complémentaire aux «Classes sortent en boîte», impulsé par la CCI de Strasbourg et du Bas-Rhin et la CCI de Région Alsace.

En quoi consistent les partenariats « Les classes sortent en boîte » ?

Ils permettent d’organiser des actions concrètes, comme des visites d’entreprises, des simulations d’entretien d’embauche ou des journées découvertes des métiers, entre établissements scolaires et entreprises – françaises comme allemandes – partenaires. C’est un excellent moyen de tisser des liens entre ces deux univers qui ne se fréquentent pas assez. Huit conventions ont déjà été signées cette année et nous comptons bien les multiplier à l’avenir le plus vite possible.

Pourquoi la CCI s’implique-t-elle dans ces dispositifs ?

Je le répète inlassablement: les entreprises doivent davantage s’ouvrir aux jeunes. C’est un facteur déterminant pour leur orientation et leur insertion professionnelle. Et, par conséquent, une réponse à la fois aux besoins de main-d’œuvre des entreprises et à l’emploi des jeunes. En Allemagne, ces relations rapprochées efficaces contribuent à favoriser l’emploi des jeunes: dans le Bade-Wurtemberg, le taux de chômage des jeunes atteint 5,5% contre 16,2% pour les jeunes Alsaciens.

« Les boss invitent les profs » Stéphanie Ballias • 03 88 24 85 48 • info@lesbossinvitentlesprofs.fr

« Les classes sortent en boîte » • Stefanie Korth• 03 88 75 24 89 • s.korth@strasbourg.cci.fr

05/09/2014Partager