Commerce électronique  : Osez le Rhin Supérieur

Informer les e-marchands et les prestataires TIC sur le potentiel que représente le commerce électronique transfrontalier et le faire décoller : l’objectif du projet IT2Rhine2020 E-Commerce.

Manuel Lengenfelder (Euroservices Partner) s’est rapproché d’un partenaire allemand afin de diviser les coûts initiaux par trois © Benoît Linder

« Le potentiel de l’e-commerce transfrontalier est énorme, annonce Alison Garnier-Rivers, en charge du projet IT2Rhine 2020-E-Commerce à l’ADEC. Sur les 4000 entreprises que nous avons identifiées comme ayant un site internet, seulement 450 disposent d’un e-shop franco-allemand». D’où l’important travail de sensibilisation mené auprès des commerçants et prestataires situés de part et d’autre du Rhin. « Il faut notamment lever les barrières juridiques », ajoute Alison Garnier Rivers.

Favoriser le commerce électronique transfrontalier

Parmi les freins évoqués, les surcoûts générés par les tarifs postaux en vigueur. « Les envois hors-région sont facturés au tarif export, souligne Manuel Lengenfelder, en charge du développement des activités e-commerce chez Euroservices Partner. Mais nous avons trouvé le moyen de pallier la difficulté et de garantir un prix au plus juste ». Comment ? En se rapprochant d’un partenaire en Allemagne, ce dernier a réussi à diviser les coûts initiaux par trois. Son entreprise de logistique e-commerce basée à Wissembourg traite essentiellement de petits envois, livrés à une clientèle de particuliers.

Ses clients sont des commerçants qui lui confient la gestion logistique de leur activité et la livraison sur les marchés français et allemands. Grâce à son partenariat avec cet homologue allemand, il a de quoi convaincre les plus réticents. Et de souligner: «l’Allemagne est le plus gros marché d’e-commerce en Europe. Nous sommes partis de ce constat pour trouver cette solution de flux fonctionnant dans les deux sens. Créée en 2012, Euroservices Partner est la petite sœur d’Eurofulfill, née il y a 17 ans.

Manuel Lengenfelder mise énormément sur le développement du e-commerce dans le Rhin Supérieur, voire ailleurs. Son premier client a été la boutique du Petit Prince, site à vocation internationale. « Nous livrons leurs colis dans une centaine de pays, dont l’Allemagne. Confier leur logistique à un partenaire externe à l’entreprise leur permet de se concentrer sur leur cœur de métier: la création du site Internet, l’animation commerciale et les promotions qui permettront de générer du trafic». Il n’y a plus qu’à… FH

Infos+
La genèse du projet IT2Rhine 2020

Les partenaires du projet  « IT2Rhine 2020-E-Commerce » ont souligné les opportunités que l’e-commerce transfrontalier peut offrir aux commerçants de chaque rive du Rhin Supérieur. Zone frontalière dynamique, le commerce électronique transfrontalier y a du mal à progresser. Parmi les entreprises qui disposent d’un site Internet, une infime partie seulement proposait une offre transfrontalière, résolument orientée vers les consommateurs du pays voisin (2,8 %).

Problème de logistique, d’adaptation du site Internet et des produits, moyens de paiement… IT2Rhine 2020-E-Commerce a élaboré une charte qualité en français et en allemand, ainsi qu’une série de guides pratiques pour aider l’e-marchand, le prestataire TIC et le consommateur à aborder et profiter de ce marché.  A présent, l’ensemble du groupe d’experts fédéré par l’ADEC  continue à sensibiliser les commerçants et les prestataires sur l’intérêt de créer des sites e-marchands. L’un des enjeux étant de lever les barrières juridiques et prendre en compte les différences culturelles existant de part et d’autre de la frontière.

Projet it2rhine 2020 e-commerce • Coordination • Alison Garnier-Rivers • ADEC • 03 69 20 29 10 • www.it2rhine2020.eu/fr • Charte pour cybermarchands du Rhin Supérieur • www.it2rhine2020.eu/fr • Euroservices Partner • 42, rue de l’Industrie à Wissembourg • 03 88 86 57 91 • www.euroservices-partner.com

Je participe