CCI en action

Accompagnement création et développement d'entreprise : MesSortiesCE Retour à l'esprit d'origine du comité d'entreprise

Delphine Voelcker-KuHry et Jérôme Steiger se sont associés pour créer, il y a un an à Haguenau/67, la première plate-forme de mise en relation de comités d’entreprise (CE) avec des prestataires de loisirs.

Ce que leur a apporté la CCI

« Notre conseiller CCI nous a permis d’affiner notre business plan, ce qui a facilité l’accès à des financements et surtout à des réseaux. »

 

À l’origine, l’une des missions du CE est de participer à la création d’un climat social positif, mission difficile à remplir aujourd’hui au vu de l’individualisme croissant. De ce fait, les CE se sont tournés vers des solutions de billetterie, chèques-cadeaux pour une question de simplicité de gestion, mais souvent au détriment des valeurs fédératrices », observe Delphine, une experte en la matière puisqu’elle les a démarchés pendant dix ans pour le compte d’une billetterie.

Pourtant, beaucoup de salariés en attendent davantage et surtout aimeraient que ces sorties soient l’occasion d’échanger et de tisser des liens hors travail. « Organiser des activités originales en groupe s’avère difficile et chronophage pour un élu CE. Il doit trouver des idées, planifier la sortie, enregistrer les inscriptions et suivre son bon déroulement. Pour lui, les chèques-cadeaux c’est plus simple », remarque Jérôme qui a été trésorier d’un CE de 800 personnes dans une société de conseil.

Insuffler du bonheur aux salariés  © Dorothée Parent

Mutualiser avec d’autres CE

C’est pour répondre simplement à ce besoin qu’ils ont conçu MesSortiesCE, avec les conseils de comités d’entreprise et de prestataires de loisirs. Grâce à son ergonomie intuitive, le site permet d’accéder en quelques clics à une centaine d’activités préorganisées selon une approche multicritère : thème, prix, date, nombre de personnes… « Nous ne nous contentons pas de proposer une activité de groupe, nous conseillons les CE pour créer des offres packagées adaptées à leurs attentes.

Par exemple, nous intégrons de la restauration dans une sortie accrobranche. L’idée est de monter des mini-évènements auxquels un individuel n’aurait pas accès et favoriser ainsi le lien social », explique Delphine. Un élu CE peut immédiatement poser une option en attendant que ses collègues valident son choix, sans verser d’acompte. Il peut même mutualiser la sortie avec d’autres CE, soit pour en diminuer le coût, soit pour atteindre le nombre minimal de participants. Il dispose d’un espace sur la plate-forme pour gérer l’opération de A à Z, y compris les supports de communication personnalisés pour « vendre » l’activité aux salariés.

Valoriser des prestataires de loisirs locaux

Tous les deux très attachés à l’Alsace, les associés souhaitent valoriser les prestataires de loisirs locaux qui ont souvent du mal à se faire connaître des CE. Ils les aident même à mieux adapter leurs offres aux contraintes particulières des CE. MesSortiesCE a déjà séduit SEW-USOCOME, le Crédit Mutuel, Flender-Graffenstaden ou Schaeffler France qui ont bien compris l’intérêt de favoriser la cohésion des salariés.

Prochaines étapes de la startup, d’une part décliner rapidement leur concept innovant dans d’autres régions, avant que d’autres ne copient leur idée, d’autre part offrir la possibilité à des TPE/PME sans CE d’accéder à leurs offres. Avec toujours la même promesse : « Insuffler du bonheur aux salariés ! »

P.H.