CCI en action

Hôtel Origami : Zen et geek !

Inauguré en avril dernier près de la station tram « Rotonde » à Strasbourg, l’hôtel Origami*** se positionne comme un établissement « lifestyle », qui mixe une ambiance zen avec les dernières innovations technologiques.

« Certains clients nous laissent leur propre origami » © Dorothée Parent

C’est Delphine Chennevelle, gérante de l’hôtel, qui avec son compagnon a trouvé le nom Origami », explique Christine Reinbolt, aux commandes de l’établissement après avoir dirigé l’Athena de Hautepierre. Cet art du pliage, introduit au Japon par des moines bouddhistes, reflète l’esprit de bien-être que l’hôtel veut insuffler à ses clients dès qu’ils passent la porte. Du comptoir d’accueil, au bar en passant par les têtes de lit, les meubles semblent avoir été pliés par les mains d’un géant. Détail subtil, les concepteurs ont fait appel au Krion™, un matériau composite chaud au toucher et antibactérien, qui aurait des vertus apaisantes. « Certains clients rentrent dans le jeu et nous laissent leur propre origami », s’amuse la directrice qui a fait une bonne partie de sa carrière au sein du groupe hôtelier Louvre (Campanile, Kyriad). Elle se réjouit d’avoir obtenu en quelques semaines la note 9/10 « Fabuleux » sur Booking. « Nos clients apprécient tout particulièrement notre petit-déjeuner qui met en valeur des producteurs locaux, comme la Ferme Saint Ulrich, Alsace lait, le Moulin des moines ou la ruche du Neuhof. Nous leur proposons même les knacks de Pierre Schmitt : gros succès », souligne-t-elle.

L’accroche porte dématérialisé

Autre point fort de l’établissement de 98 chambres, les technologies numériques. Ici pas de risque de devoir débrancher une lampe pour charger son portable : les chambres sont dotées de nombreuses prises, y compris USB, et surtout d’une « TV intelligente » qui peut être pilotée par le smartphone ou la tablette du client. Ainsi un abonné Netflix peut visionner sa série préférée sur l’écran de sa chambre. Deux ambiances lumineuses peuvent être choisies : « Bonne nuit » ou « Réveil ». Même l’accroche porte « ne pas déranger » a été dématérialisé. En appuyant sur une touche, un signal lumineux rouge ou vert à l’extérieur indique à la femme de chambre si elle peut entrer ou non. La salle de fitness n’échappe pas au numérique, puisque les appareils de dernière génération peuvent être connectés pour permettre aux sportifs de suivre leur programme d’entraînement. Enfin tout le rez-de-chaussée a été pensé comme un espace de co-working. « Les clients aiment se retrouver à plusieurs pour travailler plutôt que chacun dans leur chambre », observe la directrice. Et si finalement se sentir bien, c’était d’être ensemble? P.H.

Hôtel Origami
16 rue du Bataillon de Marche 24 à Strasbourg
03 88 22 02 02 • www.hotel-origami.com @hotelorigami