pub

SIGNORINI TARTUFI : La truffe dans tous ses états !

Colmar/68

Après une carrière d'ingénieur, Lionel Verchère a décidé, à 50 ans, de commencer une nouvelle vie en vendant du diamant noir : la truffe.

Le concept de l’enseigne est de démocratiser la truffe en l’utilisant pour aromatiser d’autres aliments. © Serge Nied«Je cherchais une idée de reconversion depuis un an, lorsqu’un dimanche matin, j’ai été frappé par une publicité Signorini Tartufi sur Facebook destinée à recruter des franchisés. Ce fut un coup de foudre immédiat, une évidence, j’allais vendre des truffes », se souvient ce fin gourmet, amoureux de ce champignon au parfum de sous-bois. Ensuite, ce fut « un alignement des planètes » : en quelques semaines, sa candidature est validée par le franchiseur, sa rupture conventionnelle avec son employeur acceptée et enfin un local trouvé Grand’Rue à Colmar et rénové en sept jours. « Je passais devant quand j’étais petit, lorsque j’allais retrouver mon père qui travaillait tout près d’ici », poursuit-il. Le concept de l’enseigne, qui compte 22 points de vente en France et 27 en Italie, est de « démocratiser » la truffe. Un pari ambitieux, puisque son prix varie de 2 000 à 3 000 € le kilo en hiver et autour de 600 € en été.

C'est un plaisir de faire découvrir ces saveurs à des néophytes ”

Pour y parvenir, l’idée n’est pas seulement de la vendre fraîche, mais surtout d’en faire apprécier la délicate saveur en l'utilisant pour aromatiser d’autres aliments : huile, crème, pâtes, moutarde, risotto, sauce, sel, chips et même bière ! En tout, 120 références à des prix abordables sont proposées dans un décor design de 35 m² tout en noir et or ! Les produits proviennent du Périgord italien : l’Ombrie. Le succès est très vite au rendez-vous. « Au-delà de mes rêves », s’enthousiasme le nouveau commerçant qui n’hésite pas à sortir de sa boutique pour faire goûter un toast à la crème au parmesan et truffe blanche aux passants. « 80 % d’entre eux entrent dans la boutique après dégustation », s’amuse Lionel Verchère. Il est vrai que le goût de la truffe est si puissant qu’il en faut très peu pour sublimer le plat le plus simple. « C’est un vrai plaisir de faire découvrir ces saveurs à des néophytes et de conseiller différentes recettes. Le bouche-à-oreille fonctionne très bien et j’ai déjà une clientèle d’habitués », se félicite Lionel Verchère.

Signorini Tartufi
55 Grand’Rue à Colmar 
06 62 17 22 54 
Autre adresse : 14 rue d’Austerlitz à Strasbourg ● 03 90 23 97 80 

signorinitartufi.com
 @signorinitartufilespecialistedelatruffe 

  signorinitartufi

→ Pack Créateur d’entreprise
→ Appui économique et financier en partenariat avec l’Ordre des Experts-Comptables pour la gratuité du compte de résultat 
→ Appui juridique
→ Appui numérique
→ Appui à l’immatriculation

Direction Entrepreneuriat et Cession
Kim Tran • 03 89 20 20 76
k.tran@alsace.cci.fr

Je participe