pub

LE CLOS DES DÉLICES : Un cocon romantique sur la Route des Vins

Ottrott/67

Transformé en hôtel en 1988, l’ancien couvent des sœurs bénédictines entouré d’un parc naturel de six hectares au pied du Mont Sainte Odile se prépare à devenir le « 6717 Nature Hôtel et Spa ».

Une extension comprenant un spa de 2 600 m² est en construction pour une ouverture en 2021. © Dorothée Parent«Pour la clientèle internationale, Clos des Délices est un nom incompréhensible, alors nous avons décidé de le rebaptiser « 6 717 Hôtel et Spa » : 67 pour le Bas-Rhin et 17 pour 17 route de Klingenthal », explique Nicole Schaetzel qui dirige l’établissement avec son mari. Mais ce changement d'enseigne illustre également la montée en gamme de l’établissement, avec la construction en cours d’une extension dédiée au cocooning. Un bâtiment parfaitement intégré à la nature environnante, coiffé d’une toiture végétalisée est en train de voir le jour. Au niveau jardin, un spa de 2 600 m² comprendra une piscine, des saunas, des hammams, des salles de massages et de fitness, ainsi qu’un salon de coiffure et même une onglerie. Au-dessus, 15 grandes suites de 50 à 80 m², des suites spa et une terrasse avec vue sur le parc. Un cadre idyllique pour un séjour romantique. « Nous aménageons également un nouveau restaurant « Le Garden » qui sera ouvert en continu, mais avec des formules différentes selon les moments de la journée. Du petit-déjeuner le matin, jusqu’à la grande assiette à partager en fin d’après-midi, en passant par le buffet du déjeuner, tout le monde y trouvera son bonheur », promet l’hôtelière. Cerise sur le gâteau, les clients pourront se sustenter avec vue sur une cascade le long du rocher naturel imaginée et réalisée par… Aquatique Show, la référence mondiale en matière de jeux d’eau !

Chef étoilé en cuisine

D’ici là, les clients continuent de profiter des 21 chambres et suites du bâtiment historique et surtout du restaurant gastronomique du Clos des Délices. Sa renommée n’est plus à faire et son cadre intime et contemporain continuera d’accueillir les gourmets après l’ouverture du Garden. En cuisine officie Frédéric Lefèvre, chef étoilé au Guide Michelin, assisté d'Audrey Stippich, sa seconde âgée de seulement 23 ans. « C’est d’ailleurs son papa, agriculteur à Matzenheim, qui nous fournit en légumes. Difficile d’imaginer des produits plus frais », souligne Nicole Schaetzel. Parmi les spécialités, il faut retenir les ris de veau, mais aussi le daguet livré en saison par les chasseurs des environs. Il s’agit d’un jeune cerf, dont la chair fondante est particulièrement goûteuse.
L’établissement s’est rapidement adapté aux contraintes sanitaires en formant ses salariés aux nouvelles règles d’hygiène et en aménageant les parties communes. « Nos espaces sont suffisamment vastes pour faire respecter la distance physique, tout en permettant à nos clients de profiter pleinement des services de notre établissement », souligne Nicole Schaetzel qui rêve d’ouvrir son nouvel écrin pour Pâques 2021. Ce sera peut-être difficile à tenir, mais le résultat sera sans nul doute à la hauteur de ses espérances.  >  P.H.

Le Clos des Délices
17 route de Klingenthal à Ottrott 
03 88 95 81 00
contact@leclosdesdelices.com leclosdesdelices.com
 @LeClosDesDelices.hotel.spa.alsace 

 @closdesdelices 
  leclosdesdelices

→ Accompagnement au montage du dossier de demande de subvention 

Direction Hôtellerie-Restauration/Tourisme
Nathalie Schneider • 03 88 75 28 86 
n.schneider@alsace.cci.fr 

Je participe