OMNIUM SÉCURITÉ INCENDIE : le virage du numérique

Colmar

Après une formation commerciale supérieure et une carrière de banquier d’affaires, Didier Boesch a décidé de poser ses valises à Colmar en 2015 en reprenant, avec son associé Éric Goetzmann, une société spécialisée dans la sécurité incendie et la société Sonorest en 2021.

Didier Boesch a mis en place une application d’autoformation qui peut être utilisée au rythme de l’utilisateur. © Serge Nied«La société fondée en 1948 par Paul Mohn bénéficiait déjà d’une bonne image, mais elle avait besoin d’effectuer sa transformation numérique pour se développer », indique le chef d’entreprise, également proche de la société-sœur Ringenwald Incendie à Strasbourg. L’activité des trois entités consiste notamment à permettre à leurs clients de respecter l’obligation légale de vérification des matériels de sécurité incendie. Extincteurs, alarmes, colonnes sèches, trappes de désenfumage… doivent être contrôlés tous les ans. Une prescription qui concerne les entreprises, les établissements recevant du public (ERP), les associations, mais aussi les copropriétés. Omnium Extincteurs assure également la formation des personnes à la manipulation des extincteurs et à l’évacuation des locaux. Outre le contrôle fonctionnel des équipements, la société a également un devoir de conseil, notamment lors d’une première installation de sécurité incendie ou de travaux, qui représentent 50 % de son activité. « Dans un métier qui génère beaucoup de papier, le virage numérique était incontournable afin de rester compétitif. Quand j’ai repris la société, il n’était pas possible d’éditer les devis et les factures au format PDF ! J’ai donc décidé d’ouvrir ce chantier de deux ans qui aujourd’hui porte ses fruits. Faute de logiciel métier disponible « sur étagère », j’ai choisi de faire appel à un prestataire extérieur, mais en y associant des compétences informatiques internes. J’ai donc recruté un développeur gestionnaire de projet », détaille Didier Boesch.

Autoformation numérique pour monter en compétences

Aujourd’hui, les techniciens Omnium, qui interviennent chez les clients, disposent d’un smartphone ou d’une tablette qui leur permet de disposer notamment de leur planning, de la nature des interventions et d’envoyer les avis de passage. Le tout relié à l’ERP de la société. Un outil qui a permis un gain de productivité fort. Pour assurer leur montée en compétences, afin d’être en mesure de travailler sur des équipements de plus en plus complexes, Didier Boesch a mis en place une application d’autoformation. Un parcours intuitif et interactif qui peut être suivi au rythme de chaque utilisateur. Dernier volet de la transition numérique en cours, le marketing numérique. « Accompagnés par la CCI, nous avons effectué un diagnostic et mis en place une stratégie de communication sur les réseaux sociaux. Nous avons aussi beaucoup travaillé notre référencement sur les moteurs de recherche. Sur une requête « désenfumage Haut-Rhin », nous apparaissons en première page. Du coup, j’ai supprimé nos annonces dans les Pages Jaunes », révèle le dirigeant. Une stratégie payante puisque l’entreprise a ainsi pu capter 20 % d'affaires en plus en quelques mois. > P.H.

Omnium Extincteurs
57 rue du Prunier à Colmar • 03 89 41 42 54 • omnium-extincteurs.com
Omnium sécurité incendie
Omnium sécurité incendie 
  omniumsecuriteincendie
Omnium 

Je participe