pub

Alearisque  : Aider les entreprises à prévenir les risques

© Benoît Linder

La gestion du risque et son transfert éventuel à l’assurance n’est pas qu’une affaire de modélisation ou d’outils mathématiques, c’est une question de management et de prise de décision. Créé en 2012 à l’initiative du Conseil Régional Est de l’assurance, le pôle rhénan de gestion du risque et de l’assurance Alearisque rassemble des compétences issues du monde de l’assurance et se veut accessible à toutes les personnes amenées à gérer des risques. « La plupart du temps ce sont des juristes, des directeurs des achats ou des managers qui exercent cette fonction de risk-manager sans que ce soit leur métier. Nous souhaitons aider les chefs d’entreprises à appréhender les risques et les prévenir, mais aussi à faire émerger la profession », explique Muriel Cuny, déléguée générale du Pôle.

Outre les informations, les conseils, le Pôle a engagé une dynamique de cluster, impulsant des partages d’expériences et des formations appropriées. C’est ainsi qu’ont été créés le diplôme universitaire « risques et assurances », formation diplômante d’un an, ouverte aux professionnels et le master en gestion du risque et de l’assurance porté par la faculté de Sciences Éco. Par ailleurs, le Pôle travaille sur un outil de cartographie des risques qui devrait déboucher sur un logiciel intégrant 1500 questions sur les vulnérabilités d’une entreprise, qu’un dirigeant doit se poser pour prendre conscience de l’ensemble des risques.

Un laboratoire de réflexion et de propositions

Une collaboration est également en cours avec le Pôle Fibres-Énergivie*, lié à l’assurabilité de l’innovation dans le bâtiment. Il s’agit de définir tous les risques à prévoir avant de définir les contrats liés, par exemple, à la performance énergétique des bâtiments. « Nous aimerions faire d’Alearisque un laboratoire de réflexion et de proposition », conclut Muriel Cuny. Présidé par Geoffroy Roederer, le Pôle comprend neuf membres fondateurs, une vingtaine de membres à ce jour avec le soutien de l’Eurométropole et de la Région Alsace*. FH.

Infos+

*Assurances du Crédit Mutuel, Association des directeurs régionaux de compagnies, de succursales ou de délégations de compagnies d’assurances, l’union syndicale des agents généraux d’assurances d’Alsace, la compagnie d’assurances Allianz, le cabinet Draber et Neff, Electricité de Strasbourg, le cabinet Roederer, le syndicat d’Alsace et de Lorraine des entreprises d’assurances, le syndicat des courtiers d’assurances de l’Est. 

**Pôle Fibres-Energivie C’est le nom transitoire que porte, depuis le 1er janvier 2015, le pôle de compétitivité résultant de la fusion récente des pôles Alsace Energivie et Fibres. Ce pôle ainsi formé est le seul en France uniquement dédié à la conception et la mise en œuvre des matériaux et du bâtiment durables. Il développe cinq domaines d’actions stratégiques : la chimie de la biomasse lignocellulosique, les fibres et matériaux durables, les processus et systèmes productifs, l’économie circulaire et la performance des filières, l’énergie, les réseaux et les flux. Pierre-Etienne Bindschedler, président de Soprema, ancien président du pôle Alsace Energivie et membre historique du pôle Fibres, préside le pôle Fibres-Energivie dont le siège est à Epinal.

Alearisque • 2 rue Bartisch à Strasbourg • 03 88 76 73 00 • www.alearisque.org

Je participe