LES LABORATOIRES PHYTODIA : Aux bons soins de Dame Nature

Illkirch-Graffenstaden/67

Les plantes séchées entières ou partiellement broyées sont plongées dans de grandes cuves de décoction pour en extraire les principes actifs. © Les Laboratoires Phytodia«Quand j’étais petit, je me suis toujours demandé comment les premiers hommes ont concocté des cataplasmes de plantes pour se protéger du soleil ou comment ils ont réussi à identifier les champignons vénéneux », se souvient le Dr Régis Saladin, directeur des Laboratoires Phytodia. Cette fascination pour les remèdes et la botanique, il en a fait son métier en créant, en 2004, un plateau de phytothérapie de
pointe, sous l’impulsion du  Dr Charles Mioskowski, chimiste français à l’origine de phytothérapies contre le diabète. Phytodia développe des actifs végétaux pour l’alimentaire et la cosmétique. 13 d’entre eux sont issus de producteurs locaux de plantes médicinales basés dans le 68, le 57 et le 88. « On ne vend pas du rêve, mais des produits qui accompagnent le corps pour se défendre tout seul en “in” (compléments alimentaires) et en “out” (crèmes de soin) », précise Régis Saladin. Son activité principale de prestataire de services, dans le cadre de programmes de recherche et développement, représente 37 % de son chiffres d’affaires. Depuis 2008, 400 contrats de recherche ont ainsi été signés avec 250 clients à 80 % en France et le reste en Europe, mais aussi aux États-Unis, en Chine ou au Japon. La vente en marque propre d’ingrédients et de cosmétiques des gammes Nature is Future® et Alsarnica®, quant à elle, couvre les 63 % restant. 64 instituts de beauté et six stations thermales du Grand Est les ont intégrés à leurs protocoles de soins. Les Laboratoires Phytodia espèrent désormais devenir leader sur le marché du bio en institut > D.K.

Les Laboratoires Phytodia 
850 boulevard Sébastien Brant 
à Illkirch-Graffenstaden
03 68 85 48 41 
phytodia.com

Je participe