pub

PANDACOLA : Ceci n’est pas un objet

Strasbourg/67

Gourde isotherme antibactérienne  et antimicrobienne © DRComme son nom ne l’indique pas, la start-up Pandacola n’est ni chinoise, ni américaine, mais alsacienne ! La première market place d’objets publicitaires, goodies et cadeaux d’affaires personnalisés vient d’atteindre le million € de chiffre d’affaires et s’apprête à recruter huit salariés supplémentaires d’ici la fin de l’année. Née en 2018, elle a levé un million € auprès de la Région Grand Est, de la BPI et d’investisseurs privés. Parmi ses près de 2 000 clients actifs, on retrouve des entreprises telles que Bonduelle, la SNCF, des comités d’entreprise, des associations, mais aussi des administrations comme la Ville et l’Université de Strasbourg. « Aussi attachants qu’un panda et aussi rafraîchissants qu’un cola », les 349 000 articles au catalogue se démarquent par leur originalité et leur diversité sur un marché très concurrentiel que se disputent entre 2 000 et 2 500 entreprises françaises. Dans cet « océan rouge », Pandacola émerge grâce à un site ergonomique qui offre un maximum d’autonomie à l’acheteur.

Une offre à vocation écologique

Les pré-calculs de prix, délais et personnalisations se font instantanément en quelques clics. Actuellement, l’objet publicitaire permet aussi et surtout à une marque d'affirmer ses valeurs et sa responsabilité sociale (RSE). Ainsi, Arthur Manier, son fondateur, a bâti un pont entre une offre conventionnelle et une offre à vocation plus écologique. « Les gobelets, gourdes et bouteilles en plastique réutilisable, en verre, en inox ou aluminium, que nous commercialisons, font écho à l’interdiction de produits plastiques à usage unique dans les entreprises au 1er janvier 2020 », précise le jeune homme. Tout comme les T-shirts ou tote bags en coton bio fabriqués en France ou en Europe, parapluies à base de bouteilles en plastique recyclées, lunettes en plastique d’amidon de maïs ou de blé et le seul modèle de clé USB 100 % made in France. Le végétal s’invite même dans les fournitures de bureau avec ce crayon dont l’embout renferme des graines à planter. Quoi de plus naturel pour une jeune pousse ? > D.K.

Pandacola
Biocluster des Haras - 23 rue des Glacières à Strasbourg 
03 90 22 42 22 
www.pandacola.com • hello@pandacola.com
  @PandacolaFr 
  @Pandacola_com 

Je participe