pub

Cerenn : Créateur d’espaces de travail

Sarre-Union/67

Issue du rapprochement en 2010 de Someta fondée en Alsace Bossue en 1898 et de Matfor née en 1954 en Champagne, la société Cerenn est aujourd’hui un des leaders de la cloison modulaire haut de gamme en France. Son ambition ? Exporter son savoir-faire.

« Nos cloisons modulables sont reconnues pour leurs qualités fonctionnelles et esthétiques. » © DRGratte-ciels de La Défense, dont le tout nouveau siège de Saint-Gobain, « La Marseillaise », tour conçue par Jean Nouvel dans la cité phocéenne, Pharmacopée Européenne à Strasbourg ou siège de Hager à Obernai, les cloisons modulaires de Cerenn séduisent les architectes d’intérieur et maîtres d’ouvrage dans tout l’Hexagone. « Nous sommes reconnus pour les qualités fonctionnelles de nos produits, comme leur résistance mécanique, leur performance acoustique, mais aussi pour leur esthétique. C’est de plus en plus important pour les employeurs d’offrir à leurs salariés des espaces de travail agréables », souligne Thierry Geoffroy, directeur général.


Des produits et des services

L’innovation est aussi au cœur de la stratégie de l’entreprise. Ainsi, elle a été la première dans les années cinquante à proposer des cloisons métalliques modulables, puis une dizaine d’années plus tard, à déposer des brevets coupe-feu. Il devient alors possible de créer dans les immeubles tertiaires des « refuges » capables de résister aux flammes, au moins pendant une heure. Plus récemment, Cerenn a conçu des « bulles » acoustiques autonomes, ainsi que des cloisons coupe-feu de grande hauteur. Afin de garantir la parfaite installation de ses produits, l’entreprise dispose de ses propres services de pose. Ses équipes sont également en mesure de déplacer les cloisons ou même de reconfigurer totalement un espace. Cerenn mène depuis 20 ans une politique Haute Qualité Environnementale (HQE) : elle utilise en priorité des matériaux recyclés, limite au maximum les déchets de production et de chantier, et bannit les solvants organiques.


Se renforcer sur le marché européen

« La crise sanitaire a naturellement un impact sur l’aménagement des bureaux. Nos clients nous demandent de recloisonner des open spaces pour préserver la santé de leurs collaborateurs. C’est possible puisqu’avec le télétravail, le nombre de personnes présentes en même temps est restreint. Par ailleurs, les matériaux utilisés en surface doivent être faciles à désinfecter, ce qui favorise les produits en acier », observe Thierry Geoffroy. Il constate néanmoins une prudence des grosses entreprises pour lancer de nouveaux grands projets. Son objectif est donc de faire progresser la part de chiffre d’affaires à l’export qui atteint actuellement 15 %, réalisé essentiellement au Luxembourg, en Suisse et en Allemagne. « Nous visons principalement les marchés d’Europe du Nord et de l’Est, car il existe un vrai potentiel, mais nous souhaitons surtout nous renforcer outre-Rhin et au Luxembourg. Ce sont des marchés exigeants, mais nous avons les produits pour y répondre et notre expertise y est déjà reconnue, avec par exemple les bureaux de l’équipementier automobile ZF à Sarrebruck et la Cour de justice de l’Union européenne à Luxembourg », remarque le dirigeant, confiant dans la capacité de son entreprise à surmonter la crise mondiale. > P.H.

Cerenn
2 rue des Jardins à Sarre-Union
03 88 01 66 00 • cerenn.comgrand-est@cerenn.com
@cerenncloisons 
cerenncloisons
CERENN

Je participe