pub

COLLIN - LEBHAR : Des emballages qui cartonnent

Wasselonne/67

Carton plein pour l’entreprise Collin, spécialiste des emballages alimentaires, qui non contente d’avoir modernisé son parc de machines et engagé une démarche écoresponsable, vient de passer son audit initial de certification BRC/Iop Packaging avec succès.

Les emballages sont fabriqués à partir de carton biodégradable et garantis sans plastique. © Nis&For«Le plastique, c’est fantastique » : mais ça, c’était avant. Depuis trois ans, la majorité des emballages produits par Collin ne contiennent plus ni film plastique, ni film polyester. Yann Barnerias, directeur général du site, se veut lucide : « À l’ère de la transition écologique, le polystyrène va progressivement disparaître de tous les étalages. D’où la nécessité d’innover en permanence en développant de nouveaux matériaux et concepts d’emballages. » À la fois simples d’utilisation et techniques, les barquettes enfournables à 220 °C, ingraissables, anti-adhérentes, celles en carton biodégradable ou supports à tartes flambées ont fait l’objet d’essais, de recherches en sourcing et validations menés par son bureau d’études.

20 000 compositions possibles

Les créations sur mesure représentent d’ailleurs 40 % de son chiffre d’affaires annuel, depuis l’installation en 2014 d’une station de conception d’emballages, d’où les prototypes sortent en 24/48 heures. Autres sources de fierté, qui tapissent tout un pan de mur du bureau de la direction tels des trophées de chasse : les boîtes de chocolats ! Ce marché à destination des artisans-chocolatiers alimente 25 % du chiffre d’affaires. Les 20 000 compositions possibles parmi les différentes formes, couleurs, textures et types de marquages à chaud au catalogue en font un produit d’exception, véritable ambassadeur de marque.

Le Saint-Graal

Afin de consolider les marchés en place et d’approcher de nouveaux clients (fromagers, maraîchers, etc.), « le transformateur de cartons » vient de passer l'audit initial BRC/Iop avec succès, le Saint-Graal de la sécurité alimentaire ! Si les sols de l’usine sont nettoyés deux fois par semaine, ce n’est pas par maniaquerie, mais pour répondre à un cahier des charges extrêmement strict de 250 points de contrôle. « L’occasion d’une véritable remise en question, à travers notamment des formations sur les bonnes pratiques d’hygiène et de fabrication », se félicite Yann. Même si la plupart des lignes de production ont été automatisées pour gagner en productivité et décharger les 30 salariés des tâches les plus fastidieuses et chronophages, un nouveau chantier « est dans les cartons » : le changement d’ERP. En tant qu’Industrie du Futur, Collin vise la digitalisation de toutes ses machines à l’horizon 2020, « tout en mettant l’humain au cœur de son développement ». Ce ne sont pas ses deux médaillés du Travail Grand Or, récompensés pour leurs 40 ans d’ancienneté, qui diront le contraire.> Dorothée Keller

Collin - Lebhar
4 allée des Platanes à Wasselonne
03 88 60 19 91
contact@collin-sas.com
emballages-collin.fr
 @Collin Emballage

Je participe