pub

LABONAL : La plus française des chaussettes

Dambach-la-Ville/67

Les salariés de Labonal sont fiers de défendre la filière textile française. © DRLes salariés de Labonal sont fiers de défendre la filière textile française. © DR «La filière textile n’est pas morte », affirme avec conviction Dominique Malfait qui a repris Labonal en 1999. L’entreprise entend bien le prouver avec le lancement de sa nouvelle marque de chaussettes pour femmes et hommes baptisée à juste titre La Frenchie. Pour sa première saison, elle a déjà généré entre 250 000 et 300 000 € de recettes. Fabriquée dans l’usine de Dambach-la-Ville par les 100 machines à la pointe de la technologie, programmées par 10 techniciens, elle se veut le porte-drapeau des valeurs environnementales, sociales et de proximité chères à Labonal et ses 85 employés. Les matières nobles qui la composent (coton, laine, fil d’Ecosse…) proviennent de fournisseurs français, tout comme leur emballage. Packagings incarnés par les portraits des salariés du bonnetier qui a choisi de développer de nouveaux partenariats avec Ecotree, Ranna ou encore Bergère de France, après avoir essuyé un redressement judiciaire en 2017. De fil en aiguille, la chaussette au liseré bleu, blanc, rouge s’est fait sa place dans les rayons des hypers (La Frenchie), aux Galeries Lafayette (Labonal),  chez Monoprix et auprès de 1 000 détaillants dans tout l’Hexagone. De quoi trouver chaussette à son pied ! > D.K.

Labonal
13 route de Blienschwiller à Dambach-la-Ville
03 88 92 41 13
labonal@labonal.fr
labonal.fr
lafrenchie.fr
 @chaussettes.labonal
 @LabonalFr
 @LabonalFr

Je participe