Brave New Media : Réalité augmentée : le média interactif

Strasbourg/67

Kemal Evrim et Maxime Guillemain ont fondé, en 2016, leur agence marketing spécialisée dans les technologies émergentes, en fédérant des experts du numérique.

La start-up a réalisé un escape game virtuel dans le Bureau ovale de la Maison Blanche à Washington. © Dorothée Parent + bravenewmedia.fr Rapidement, c’est leur savoir-faire en réalité augmentée (RA) qui a fait leur succès. Cette technologie permet d'insérer de façon réaliste des objets virtuels dans des séquences d'images. « Il ne faut pas considérer la RA comme un gadget, mais bien comme un nouveau média qui doit s’inscrire dans une stratégie marketing. Il doit y avoir un retour sur investissement », assure Kemal Evrim. Cora, Suez, EDF, ÉS, Arte l’ont bien compris puisqu’elles ont fait appel à son agence pour répondre à des besoins bien précis. Pour Cora Mundo, elle a conçu une chasse aux œufs de Pâques virtuelle pour créer du trafic, en ciblant les familles avec de jeunes enfants. éS leur a demandé de travailler sur un outil de simulation d’installation de panneaux solaires sur toiture. Outre les aides à la vente, la RA s’impose de plus en plus dans les domaines de la formation et du patrimoine. Parmi les principaux secteurs visés : l’industrie, le médical et le tourisme. Brave New Media a ainsi conçu pour le musée John F. Kennedy de Boston un escape game virtuel. But du jeu : récupérer un document secret dans le Bureau ovale de la Maison Blanche en l’absence du président ! Une façon d’intéresser le jeune public à l’histoire. « Nous n’avons pas à rougir face aux Américains qui apprécient la « french touch » », déclare Kemal Evrim. Son agence a été retenue pour plusieurs projets aux USA grâce à une mission organisée à Boston par l’Eurométropole. La crise de la Covid n’a pas refroidi les ambitions de la société, ce sera pour elle une année record. Pendant le confinement, elle a mis au point une plate-forme permettant de créer des évènements virtuels pouvant réunir 1 000 personnes ! Pour son développement, Brave New Media a dû ouvrir une antenne parisienne. « C’est malheureusement indispensable pour être crédible auprès des grands comptes nationaux », regrette Kemal Evrim, pourtant très attaché à Strasbourg et à son écosystème numérique. > P.H.

Brave New Media
13 rue du Maréchal Foch à Strasbourg
06 62 23 72 88 • bravenewmedia.fr
 @BrandExperienceInVR 

 

Je participe