pub

VOLTEC SOLAR : Le solaire brille en Alsace

Dinsheim-sur-Bruche/67

Né il y a juste dix ans pour redynamiser un site libéré par Alsapan*, le fabricant de panneaux solaires a investi cinq millions € en 2019 et fait passer ses effectifs de 50 à 100 salariés, afin de multiplier par trois sa capacité de production.

Les panneaux photovoltaïques fabriqués en Alsace bénéficient d’une empreinte carbone 5 à 6 fois inférieure à celle des panneaux « made in China ». © Dorothée ParentPierre Cantrelle et Lucas Weiss, les deux dirigeants de l’entreprise, ne baissent pas les bras pour lutter contre le dumping de la concurrence asiatique. Celle-ci a pourtant laminé la production européenne de panneaux solaires en quelques années ! « Nos modules photovoltaïques bénéficient d’une empreinte carbone cinq à six fois inférieure à celle des panneaux chinois, car notre process de fabrication affiche un impact environnemental plus faible que le leur. En plus, les produits asiatiques doivent être acheminés par des cargos très polluants », souligne Pierre Cantrelle. Un avantage concurrentiel majeur, car dans les appels d’offres lancés en France, ce critère environnemental entre pour 20 à 30 % dans la note finale. Un « made in France » qui fait souvent la différence dans des projets de centrales solaires au sol ou sur des toitures de bâtiments industriels ou commerciaux. Une fois installé, le prix d’un panneau produit en Alsace ne dépasse celui de son concurrent chinois que de 10 % environ. Sans compter que le client bénéficie d’un service de proximité. « En quelques années, nous avons réussi à diviser le coût de production de nos panneaux photovoltaïques par cinq, tout en augmentant leur puissance de 50 %. Nous sommes au même niveau technologique que les meilleurs fabricants chinois et offrons une garantie de 20 ans, voire 30 ans sur nos produits premium », observe Lucas Weiss qui a supervisé la modernisation continue du process de fabrication.

Un cluster pour « chasser en meute »

L’entreprise de Dinsheim-sur-Bruche bénéficie, en outre, d’un marché national très porteur. L’énergie solaire ne représente actuellement que 2,6 % de la production d’électricité nationale, mais le gouvernement souhaite multiplier par cinq la puissance du parc français d’ici 10 ans. Le potentiel de croissance est donc énorme, d’autant plus que le coût du kWh d’origine solaire ne cesse de diminuer. Pour mieux s’y préparer, les acteurs alsaciens du secteur (fabricants, installateurs, producteurs d’énergie solaire) viennent de se regrouper, sous l’impulsion du Medef et avec le soutien de la CCI, pour créer un « cluster ». « Comme le font les Allemands, nous devons apprendre à « chasser en meute » pour être plus efficaces », estime Pierre Cantrelle. En ligne de mire, les appels d’offres pour la création de parcs photovoltaïques sur le site de la centrale nucléaire de Fessenheim qui cessera sa production en juin 2020. À terme, Voltec Solar vise aussi le marché des particuliers, via des installateurs spécialisés. « Nous y réfléchissons, mais pour cela nous devons créer un réseau commercial spécifique et une logistique adaptée », révèle-t-il. Le solaire devrait briller au zénith longtemps dans le ciel alsacien. > P.H.

Voltec Solar
1 rue des Prés à Dinsheim-sur-Bruche
03 88 49 49 84
info.fr@schaeffler.com
voltec-solar.com

Je participe