pub

Commerce de proximité, un enjeu de société

Selon la dernière enquête de Procos (fédération de 260 enseignes), Strasbourg et Colmar figurent (hors Paris RP) en tête du classement des centres-villes les plus dynamiques de France (voir PEA N°28). Mulhouse de son côté, sous l’impulsion de son manager du commerce, a réduit le nombre de locaux vacants de 44 % depuis 2011.

© Bartosch Salmanski - 128db

Des résultats flatteurs, mais pour les villes moyennes et les bourgs-centres, les chiffres sont beaucoup moins encourageants, voire préoccupants. Les raisons sont bien connues : développement des zones commerciales de périphérie, e-commerce, baisse du pouvoir d’achat… Face à ce constat, la CCI ne reste pas les bras croisés et travaille activement à trois niveaux : commerçants, associations de commerçants et collectivités locales.

• En ce qui concerne les commerçants, la CCI les incite, à travers de nombreuses actions, à s’engager sur la voie du numérique, mais aussi à préserver leurs fondamentaux : l’accueil, le conseil, le service et bien entendu le sourire qui ne doit pas être une option ! Elle les encourage à innover en investissant dans le design, ou la « théâtralisation » de leur point de vente mais aussi à former leur personnel aux techniques de vente.

• La CCI accompagne également les associations de commerçants afin qu’elles jouent pleinement leur rôle pour dynamiser les centres urbains. En créant des animations, ainsi que des outils de communication et de fidélisation, elles participent activement à l’attractivité et la vitalité de leur territoire.

• Enfin, vis-à-vis des collectivités, la CCI met à leur disposition des outils d’analyse de l’équipement commercial et des flux qui sont de nature à les éclairer sur les meilleures décisions à prendre en matière de nouvelles implantations ou d’extensions. Les décisionnaires doivent prendre en compte les besoins réels de la population en termes de potentiel d’achat et l’impact sur leurs commerces de centre-ville.

Force est de constater que, lorsque tous les acteurs travaillent ensemble, tournés vers le même objectif, les résultats ne tardent pas à se faire sentir. Chacun a donc son rôle à jouer pour que le commerce de proximité retrouve toute sa vigueur sur l’ensemble du territoire. C’est un enjeu économique mais aussi de société.

Jean-Luc Heimburger Président de la CCI Alsace Eurométropole

06/09/2017Partager