main dans la main

Ce numéro du Point éco Alsace marque le début d’une nouvelle étape de la coopération des Chambres de commerce et d’industrie d’Alsace et du Pays de Bade.

Wolfgang GrenkePrésident IHK Karlsruhe ©DR

Dans une ambiance marquée par l’esprit du «Traité de l’élysée 2», qui sera signé encore cette année par le Président Emmanuel Macron et la Chancelière Angela Merkel, ce début d’année aura vu un renforcement spectaculaire des relations franco-allemandes au plus haut niveau politique. Cet accord veut promouvoir les régions transfrontalières comme la nôtre – ce qui, théoriquement, devrait renforcer le travail que le monde économique mène depuis des années dans ce domaine. Dans cet esprit, la CCI Alsace Eurométropole et les IHK de Karlsruhe et du Südlicher Oberrhein (Freiburg) se sont mobilisées pour insuffler une nouvelle dynamique.

Jean-Luc Heimburger  Président de la CCI Alsace Eurométropole ©128DBNotre objectif est clair: le processus de création d’un espace économique commun dans la région du Rhin Supérieur a déjà commencé et nous travaillons ensemble pour résoudre les obstacles et asymétries qui rendent les échanges toujours complexes.

Les deux gouvernements ont l’intention de conférer des «compétences autonomes» aux régions transfrontalières, avec la possibilité d’organiser des dérogations aux législations nationales et ce, à titre expérimental.

Les Chambres de commerce et d’industrie du Pays de Bade et de l’Alsace Eurométropole auront un rôle particulier à jouer dans ce contexte. Personne ne connaît mieux les obstacles sur le terrain que les acteurs du monde économique qui, eux, doivent se confronter quotidiennement aux derniers freins à une intégration économique. Dans ce numéro, vous trouverez un éditorial et une page communs aux trois Chambres de commerce et d’industrie. Un groupe de travail représentant nos institutions vous proposera désormais un sujet transfrontalier thématique dans chaque numéro, ce qui donnera encore plus de visibilité aux innombrables activités avec nos voisins et amis allemands.

Dr. Steffen AuerPrésident IHK Südlicher Oberrhein ©DRNous sommes heureux d’approfondir ainsi encore un peu plus notre excellente coopération au service de l’économie régionale. Nous le savons : l’avenir de la région du Rhin Supérieur dépend de la bonne coopération franco-allemande et avec cette communication commune aux magazines des trois Chambres de commerce, nous souhaitons contribuer à une meilleure compréhension entre les deux rives du Rhin !

 

12/03/2018Partager