Trois questions à Maurice Lickel

Pour LE Vice-Président de la Commission Développement Durable de la CCI Alsace, les entreprises ont un rôle essentiel à jouer dans la transition énergétique et dans l’émergence d’une société plus durable.

© Benoît Linder

Quels sont les enjeux de la transition énergétique pour les entreprises ?

M. L. • Par leur statut d’acteurs économiques de premier plan, les entreprises ont un rôle essentiel à jouer dans la transition énergétique et dans l’émergence d’une société plus durable. L’utilisation rationnelle des ressources, la consommation maîtrisée de l’énergie, une plus grande efficacité énergétique des bâtiments constituent des sources de profit pour les entreprises. Pourtant, elles sont encore nombreuses à considérer le développement durable comme une contrainte et un coût alors qu’il stimule les idées, les initiatives et les bénéfices.

Comment lever les blocages ?

M. L.• Beaucoup d’industriels ne savent pas comment s’y prendre pour rénover un bâtiment, consommer moins ou mesurer la consommation d’énergie. La sensibilisation et l’information sont donc capitales pour faciliter la compréhension des solutions techniques que les entreprises peuvent mettre en œuvre. Les réflexions évoluent peu à peu, encouragées par l’apparition d’une nouvelle génération de managers plus sensible à l’impact de leurs activités sur l’environnement et aux innovations technologiques.

Quelle est l’action de la CCI ?

M. L.• Elle est multiple et souligne notre engagement sans équivalent aux côtés des entreprises. Nous sommes ainsi la seule CCI de France à avoir participé, avec les milieux économiques, au débat national sur la transition énergétique. De ce rendez-vous ont découlé des séances de sensibilisation des entreprises à la maîtrise de l’énergie et l’efficacité énergétique. La CCI s’appuie aussi sur quatre clubs énergie en Alsace pour intervenir au plus près des territoires. Les entreprises rencontrent des experts pour échanger sur les bonnes pratiques. L’an dernier, plus de 300 entreprises ont été sensibilisées. Nous avons aussi nommé une personne chargée de réaliser des diagnostics énergie dans les entreprises. C’est un levier souvent décisif qui permet de faire sauter les verrous. Enfin, nous soutenons les éco-entreprises – 120 éco-entreprises dans le réseau CCI – qui sont les moteurs de la transition énergétique.

L'avis des internautes :

cartman, le 20/04/16 à 11h46 :
Bonjour
c'est vrai que les entreprises on un role a jouer dans la transition énergétique , mais comme vous qui créez un emplois pour faire des diagnostiques, l'état est entrain de canabaliser tout ce secteur d'activité et il ne décolle pas et ne crée pas d'emplois en France. Pardon si des postes de fonctionnaires, qui non pas d'obligation de résultat. Et les entreprises Francaise spécialisées dans ce secteur d'activité doivent se tourner vers l'étranger pour se développer. L'eurométrople Strasbourgeoise à énergie positive sur le papier, mais toujours pas de batiment en vu , a part une ou 2 réalisations personnelle.

Je participe