pub

InSolem : Tom ! tient à distance

Strasbourg

Insolem privilégie les fournisseurs locaux, notamment pour l’achat de cartes électroniques. @DRLa distance physique d’au moins un mètre entre collègues préconisée par le gouvernement peut s’avérer difficile à respecter, notamment pour les salariés de l’industrie ou du BTP qui n’occupent pas de poste fixe. Pour eux, Insolem, bureau d’études strasbourgeois spécialisé dans les technologies embarquées et les objets connectés, a enfanté Tom !, un boîtier de sensibilisation à la distanciation sociale, en collaboration avec Actemium Suisse. Cet outil émet un signal lumineux et/ou sonore et/ou vibre en cas de non-respect des gestes barrières. Doté d’un système d’ancrage à l’arrière, il se fixe aussi bien sur un vêtement, que sur une ceinture ou un casque de chantier, comme ce fut le cas pour les ouvriers du bâtiment ayant travaillé, pendant le confinement, sur le chantier de l’Uptown Basel du cabinet d'architecture Frankhauser, à l’origine du projet. Une première version avait été finalisée en cinq semaines à peine sur la base du Bluetooth qui manquait de précision. Mi-mai, la seconde version a basculé sur la technologie Ultra Wide Band. Issue du domaine militaire, celle-ci traverse les murs et est 100 fois supérieure au WiFi. « On calcule le temps de déploiement des ondes, puis la distance entre deux boîtiers grâce à la vitesse de propagation des ondes. Couramment utilisé dans la localisation d’appareils en intérieur, ce système offre des résultats très précis », détaille Capucine Zusslin, directrice générale. Vendu par pack de 16 avec une station de charge, Tom ! dispose d’une autonomie de 12 à 24 heures. En complément, une application mobile permettra prochainement de définir ses paramètres (distances requises, types de notifications…). > D.K.

InSolem
2 rue de la Durance à Strasbourg
03 88 44 41 61 • 06 51 46 47 83
insolem.fr
@insolemfr  

Je participe