Trajectoires

Agence d’Attractivité de l’Alsace : 2017 : année exceptionnelle pour les implantations étrangères en Alsace

« Avec 60 décisions d’investissement étranger direct, générant 1250 emplois, dont 28 nouvelles implantations, créant 554 emplois, l’année 2017 est une année exceptionnelle », se félicite André Reichardt, président de l’Agence d’Attractivité de l’Alsace. La progression est de 54 % sur l’année 2016, contre + 16 % pour l’ensemble de la France. Ces implantations représentent 4,3 % des investissements étrangers directs en France et 54 % du Grand Est. 25 projets, soit 41 % sont issus d’investisseurs allemands, ce qui confirme l’attractivité de l’Alsace pour nos voisins d’outre-Rhin.

Huit sont japonais et quatre suisses. Près de la moitié concerne le secteur des équipements mécaniques et des machines. Autres domaines bien représentés, la santé et la mobilité, y compris l’automobile avec, pour chacun, six projets. Parmi les plus emblématiques, Delticom, spécialiste allemand de la vente en ligne de pneus, ouvrira ses portes fin 2019 à Ensisheim, créant 150 emplois.

Nanoskin, une start-up brésilienne développant une peau artificielle, a installé sa filiale européenne de recherche et développement à Drulingen. ASTI, fabricant espagnol de robots et véhicules automatiques, s’est implanté à Mulhouse, avec à la clé 50 emplois techniques, administratifs et commerciaux. Les entreprises à capitaux étrangers contribuent à 35 % au chiffre d’affaires (CA) de l’économie alsacienne (54 % du CA de l’industrie manufacturière) et 26 % de l’emploi régional.
P.H.

www.alsace.com