Trajectoires

Triumph InternationalLes dessous chics

Le spécialiste des sous-vêtements a inauguré en juin dernier sa plate-forme logistique automatisée destinée à servir l’Europe à Obernai/67.

© DR

Amourette », c’est le nom du soutien-gorge iconique lancé par Triumph en 1954 qui est devenu son best-seller mondial. Modernisé au fil du temps, il résume la philosophie de la marque : le soutien et le confort! « C’est un produit de lingerie en dentelle extensible, au bien-aller parfait », explique Anne Cohen, directrice marketing pour l’Europe du Sud.

Créée à Heubach dans le Baden Wurtemberg en 1886 par le corsetier Johann Gottfried Spiesshofer et le marchand Michael Braun, Triumph est devenue un des leaders mondiaux du sous-vêtement en proposant une
lingerie tendance, confortable et de qualité. Impla«Notre productivité  est reconnue par notre maison mère» © Dorothée Parentntée à Obernai depuis 1969, l’usine française du groupe suisse a cessé son activité de production dans les années 1990, pour se concentrer sur la logistique et la commercialisation des gammes Triumph et sloggi.

C’est sous cette marque un peu décalée, destinée à une clientèle plus jeune, qu’a été lancée cette année la ligne exclusive de brassières Zero Feel. « Véritablement innovantes, elles procurent un confort inégalé et un maintien sans armatures, le tout invisible sous les vêtements. C’est déjà un franc succès! », se réjouit Anne Cohen.

2 000 commandes par jour à traiter

sont expédiées de la plate-forme obernoise, à destination de 17 pays d’Europe. 20 000 points de vente sont desservis en moins de cinq jours : magasins en propre, détaillants, GMS ou grands magasins. « Une bonne chaîne d’approvisionnement repose sur un outil informatique ultra performant, une capacité d’adaptation aux différents circuits de distribution et sur les compétences humaines », souligne Gabriel Arhanchiague, directeur de la logistique Europe.Car malgré une automatisation développée, l’intervention humaine est toujours indispensable pour assurer le bon traitement des 2 000 commandes quotidiennes. « Certaines chaînes de magasins nous demandent de personnaliser les produits, comme par exemple de fixer une étiquette prix à leur marque. Aucun robot ne peut le faire! », assure-t-il.

Le site d’Obernai conforté

Le nouveau bâtiment augmente de 3500 m² la capacité de stockage initiale de 45 000 m². Il s’élève sur une hauteur de 20 mètres et est doté d’un système de stockage automatisé. La préparation des commandes se fait à l’aide de 25 petites navettes qui se déplacent à 60 km/heure sur cinq niveaux pour charger des cartons.

« Le choix de concentrer à Obernai les activités logistiques pour l’Europe de l’Ouest s’explique par notre situation géographique centrale, par l’espace disponible pour s’étendre, mais aussi parce que notre productivité et notre flexibilité sont reconnues par notre maison mère », se félicite Gabriel Arhanchiague. Même si cet investissement de 10 millions d’euros ne créera pas d’emploi supplémentaire sur le site alsacien, il permettra d’en assurer la pérennité. Une excellente nouvelle pour ses 320 salariés.

P.H.

Triumph International
Magasins d’usine
69 boulevard d’Europe à Obernai et au Centre de marques à Roppenheim/67
fr.triumph.comsloggi.com
TriumphFR • sloggifrance