pub

Zone à Faible Emission (ZFE) : la CCI lance une grande consultation auprès des entreprises de l’Eurométropole

Eurométropole Strasbourg

Dans une tribune publiée par les DNA , Jean-Luc Heimburger, président de la CCI Alsace Eurométropole, annonce la réalisation d’un état des lieux factuel pour mesurer le chemin qui reste à parcourir aux entreprises d’ici la mise en place de la Zone à Faible Émission (ZFE).

 

« Nous sommes satisfaits de pouvoir nous engager en tant que membre fondateur de la nouvelle Agence du climat qui vient d’être créée à Strasbourg. Elle permettra de soutenir encore davantage les efforts du monde économique dans la transition vers une économie décarbonée »

Consultation des entreprises

« La première opération, que nous lancerons dans les prochains jours, concerne le projet de Zone à Faibles Émissions (ZFE). Nos équipes ont mis en place une grande consultation auprès des entreprises de l’Eurométropole au sujet de leurs habitudes et besoins en déplacements et de leurs flottes de véhicules : légers, utilitaires, poids lourds, 2 roues ou véhicules spécifiques tels que les camions-citernes, frigorifiques ou de chantier. Nous pourrons ainsi savoir quelles sont les énergies utilisées, les kilométrages parcourus, la vétusté des parcs de véhicules, les financements en cours… »

Partenariat EMS, Chambre de métiers et Chambre d’Agriculture

« Nous pilotons et avons élaboré cette étude avec l’Eurométropole et nos collègues de la Chambre de métiers et de la Chambre d’agriculture, qui s’appuient sur notre dispositif d’enquête pour interroger également les entreprises artisanales et agricoles. Cet état des lieux factuel permettra de mesurer le chemin qui reste à parcourir pour nos entreprises d’ici la mise en place de la ZFE ».

Accompagnement et aides pour ne pas peser sur l’activité économique

« Il faudra ensuite proposer des accompagnements, accélérer le mouvement lorsqu’il existe des alternatives satisfaisantes et économiquement viables, ou avancer étape par étape en cas d’absence de solution technique et écologique satisfaisante. Nous mobiliserons toutes les aides et solutions possibles. Notre CCI sera très attentive à ce que le séquençage des étapes conduisant à la création de la ZFE soit parfaitement adapté aux capacités des entreprises de s’équiper en matériel, et qu’il n’ait pas d’impact négatif sur l’exercice de leur activité économique comme l’impossibilité de réaliser des chantiers en ville ou d’effectuer des livraisons dans certains secteurs»

Je participe