pub

InfiniteVision Optics lève 1,7 million d'euros

La start-up InfiniteVision Optics (Strasbourg) augmente son capital d'1,7M€ pour commercialiser son système innovant, la lentille intraoculaire ajustable. Cap Innov'Est entre à son capital.

InfiniteVision Optics lève 1,7 million d'euros auprès de Cap Innov'Est et Remora Capital pour financer la commercialisation de son innovation, la lentuelle intraoculaire ajustable. Photo JF Badias

Qui a dit qu'il ne se passait rien l'été à Strasbourg ? InfiniteVision Optics vient d'annoncer une levée de fonds d'1,7 millions d'euros, une opération menée par le fonds d'investissement régional Cap Innov'Est et Remora Capital, un investisseur suisse. La start-up, incubée à Semia (Strasbourg), utilisera cet apport pour valider les derniers essais cliniques de son système de lentilles intraoculaires ajustables. Puis pour lancer sa commercialisation en Europe, d'ici l'automne 2015, et aux Etats-Unis, dans un délai de deux ans.

Les lentilles intraoculaires ajustables, l'innovation d'InfiniteVision Optics

Avec cette opération, Remora Capital et Cap Innov'Est entrent également au capital d'InfiniteVision Optics. Le fonds d'investissement régional a été séduit par l'innovation de la start-up strasbourgeoise : la lentille intraoculaire ajustable. Autrement dit, les lentilles artificelles qui remplacent tout ou partie du cristallin chez les personnes atteintes d'une cataracte.

« Les patients peuvent choisir de se faire implanter, lors de l'opération, une lentille avec une correction pour ensuite se passer de lunettes. Seul souci : avec la cicatrisation, cette lentille peut bouger et annuler les effets de la correction. Le système d'InfiniteVision Optics corrige ce problème en implantant deux lentilles. L'une d'entre elles peut ainsi être modifiée en cas de déplacement. Ou plus tard, lorsque la vue du patient baisse, » explique Jean-François Rax, d'Alsace Capital, qui gère Cap Innov'Est avec Invest PME.

Cap Innov'Est entre au capital de la start-up de Strasbourg

Alsace Capital a également choisi de miser sur InfiniteVision Optics en raison du « marché gigantesque » auquel l'entreprise s'adresse. Jean-François Rax reprend : « L'opération de la cataracte est la plus pratiquée au niveau mondial. Et nous sommes rassurés par le portefeuille de brevets déposés par la start-up pour protéger son innovation. Maintenant, il faut juste convaincre les professionnels. Une seconde levée de fonds plus conséquente aura lieu dans ce sens, d'ici 12 à 24 mois, pour intensifier le lancement commercial. »

De son côté, le PDG d'InfiniteVision Optics, Carsten Laue, met en avant « le besoin constant de trouver de nouvelles options pour pouvoir profiter d'une vie sans lunettes après une opération de la cataracte. »

L.D.     

InfiniteVision Optics • 4 rue Boussingault à Strasbourg • 03 68 85 30 30www.infinitevisionoptics.com

Cap Innov'Est • 550 boulevard Gonthier d'Andernach à Illkirch-Graffenstaden • 03 67 10 61 02 • www.alsace.capital.eu

Je participe