pub

KAMINA & SOURCES VITALES : Ne pas faire comme les autres

Imbsheim/67

Après avoir géré une boutique de produits naturels et d'artisanat jusqu'en 2012 à Bouxwiller, tout en vendant sur les marchés, Kati et Michel Decamps ont choisi de se concentrer sur l'activité non sédentaire. Pour les trouver, il faut arpenter les fêtes de village, les braderies, les salons dédiés au bien-être et le marché de Noël de Strasbourg.

Kati et Michel Decamps ont créé tout un univers dédié au bien-être. © DR Unis dans la vie comme sur leur stand, Kati et Michel ont chacun leur domaine de prédilection. Elle, ce sont les encens, les huiles essentielles et l’ivoire végétal. Lui, ce sont les minéraux, savons, cosmétiques naturels et bijoux (dont certains sont faits maison). Leur point commun ? Proposer tout un univers consacré au bien-être. « À l’origine, je travaillais dans le tourisme et la culture. Aujourd’hui, je continue à faire voyager nos clients en les faisant rêver grâce à nos produits venus de tous les horizons », explique Kati. En brûlant un bâtonnet d’encens, elle les transporte en Inde, au Tibet, au Japon ou en Amérique du Nord. Son ambition est de leur faire vivre une véritable expérience. « Il faut mettre tous les sens en éveil pour intéresser les gens. Sur internet, on ne pourra jamais sentir le parfum subtile d’un savon au lait de brebis ou toucher une aigue-marine », sourit-elle. Ce sont d’ailleurs les minéraux qui marchent le mieux. La lithothérapie, c’est-à-dire le bien-être par l’énergie transmise par les pierres, est très en vogue. « Chacune a sa vertu : le quartz rose est celle de l’amour car il est relié au chakra du cœur, la pierre de lune soutient la femme dans toutes les phases de sa vie. Quant à l'œil de tigre, il protège contre les pollutions émotionnelles et aiguise les sens », affirme Michel.

Partager nos passions

Kati est diplômée en aromathérapie, l’utilisation des huiles essentielles à des fins thérapeutiques, et en feng shui, l’art du bien-être à la maison. Elle organise des ateliers, notamment à l’occasion de salons, et propose aussi des consultations privées et du coaching.
« Il ne faut pas se contenter de vendre des produits, il faut être en mesure de conseiller les clients et de répondre à des questions précises », soutient-elle. Le confinement a malheureusement mis un coup d’arrêt brutal à leur activité itinérante, mais ils en ont profité pour développer la vente en ligne. Leurs articles sont désormais disponibles sur une plate-forme d’e-commerce. Ils peuvent être livrés ou bien récupérés chez eux en mode « click & collect ». « C’est une manière de continuer à satisfaire une clientèle fidèle, proche ou lointaine, mais notre métier nous manque, nos clients nous manquent car nous avons toujours préféré le contact direct aux moyens numériques », se désole le couple qui n’a qu’une envie : reprendre les routes du Grand Est, de Belgique et d’Allemagne pour continuer à vivre et partager leurs passions. >  P.H.

Kamina & Sources Vitales
06 72 70 98 46
kaminasourcesvitales.etsy.com
 @sourcesvitales 

→ Webschool : formation aux réseaux sociaux
→ Appui juridique

Direction Commerce
Maria Drommer Valera
03 88 75 25 87
m.valera@alsace.cci.fr

Je participe