pub

AXILUM ROBOTICS : Diffuseur de bonnes ondes

Schiltigheim/67

Fondée en 2011, Axilum Robotics est la première et la seule entreprise au monde à avoir développé un robot de stimulation magnétique transcrânienne essentiellement utilisé dans le traitement des dépressions sévères et des douleurs neuropathiques chroniques.

Axilum Robotics assure l’installation et le service après-vente de ses robots, ainsi que la formation de ses clients. © Dorothée Parent Les robots d’Axilum Robotics n’ont fort heureusement que le même vecteur énergétique en commun avec la chaise électrique. Michel Berg, médecin généraliste et cofondateur de l’entreprise, aux côtés du directeur du laboratoire ICube Michel de Mathelin, de deux enseignants chercheurs en robotique et des deux anciens doctorants R. Ginoux et B. Maurin, estime que « tout geste médical peut être amélioré avec l’aide de la robotique. La neurostimulation délivre un champ magnétique pulsé sur le crâne pour induire un courant électrique au niveau du cortex cérébral. Ces impulsions activent ou inhibent des réseaux de neurones responsables de certaines douleurs ou symptômes ». Le bras articulé du robot positionne la bobine de stimulation connectée au stimulateur et s’assure qu’elle suive les mouvements de tête du patient, à l’instar d’un robot de soudage sur une chaîne de fabrication automobile. Il permet d’améliorer le geste technique, de libérer du temps au personnel soignant et ainsi d’optimiser les ressources médicales. De nombreux malades souffrant de dépression sévère ou de douleurs neuropathiques chroniques et pour qui les traitements médicamenteux se sont avérés inefficaces, y trouvent leur salut.

80 % de son chiffre d’affaires à l’étranger

En France, l’acte de stimulation magnétique transcrânienne n’est pas remboursé, hormis dans certaines villes comme Strasbourg, en pointe dans ce domaine. L’Assurance Maladie a chargé la Haute Autorité de Santé d’en évaluer les bienfaits, dans l’optique d’augmenter sa prise en charge. Cette technologie relativement récente est pourtant largement remboursée aux États-Unis, où des centres spécialisés ont même vu le jour. Axilum Robotics réalise d’ailleurs 80 % de son chiffre d’affaires à l’étranger dans une quinzaine de pays, dont les USA, et est déterminée à développer de nouveaux partenariats internationaux de distribution. En collaboration avec l’IRCAD, la start-up a également initié un projet de chirurgie mini-invasive et explore de nouvelles applications médicales ou chirurgicales, en particulier en chirurgie orthopédique. > D.K.

Axilum Robotics
21 avenue de l’Europe à Schiltigheim • 03 88 55 62 07
info@axilumrobotics.comaxilumrobotics.com
@AxilumRobotics
@axilumrobotics
 Axilum Robotics

Je participe