2LE : Agitateurs web

2LE, l’entreprise fondée par Sébastien Heitzmann en 2000, célèbre ses quinze années d’existence. Le développeur web s’est montré précurseur dans le monde du logiciel libre pour l’entreprise.

© Émilie Jafrate

Sébastien Heitzmann a toujours adoré «dématérialiser les choses». Il obtient son diplôme d’ingénieur en 1997, internet n’en était qu’à ses tout débuts. En 15 ans, le métier s’est développé. Il s’est compliqué, aussi. «À l’époque, je développais des formulaires de contact, des blogs, des sites internet… Toutes ces choses qui sont basiques aujourd’hui», se souvient le créateur de 2LE. «Aujourd’hui, nous développons des applications de gestion. Nous apportons le numérique dans les entreprises pour leur organisation interne.»

«On a la liberté fondamentale de chaque logiciel»

Des outils réalisés sur mesure. À leur base, des logiciels libres. «Nous prenons des briques logiciels que nous réassemblons pour coller aux besoins des clients», schématise l’entrepreneur. «On a la liberté fondamentale de chaque logiciel, avec le droit de le modifier et de le redonner.»2LE est bien installée au niveau régional. Le calcul d’itinéraires de Soléa, par exemple, ce sont eux. Ils sont aussi derrière le site internet de Desaulles Immobilier. «Depuis presque dix ans», lance-t-il en souriant. «Nous avons créé un outil métier qui répertorie tous leurs biens, les offres et les demandes. Il permet le calcul des prix, la gestion des mandats et leur site internet est branché dessus, ce qui permet un export vers des sites tels que Logic-Immo ou encore Leboncoin.» 2LE est aussi à l’origine de deux produits nationaux: Amapy, utilisé par les agriculteurs pour commercialiser la vente de paniers dans toute la France et la Like Machine, depuis 2012, un outil marketing événementiel.

Des projets à la pelle

Leur force, c’est l’écoute. «Nous utilisons une méthode dite agile», explique Sébastien Heitzmann. «Le client peine souvent à exprimer ses besoins. Nous établissons un cahier des charges, nous créons des modules et puis nous les testons pour adapter le logiciel à leurs vrais besoins.»Ils sont désormais huit à travailler chez 2LE, parc des Collines à Mulhouse. 2LE réalise 380000€ de chiffre d’affaires avec un portefeuille d’une centaine de clients. Des projets, 2LE en a à la pelle. Ils deviennent de plus en plus conséquents, notamment dans le secteur médical, qui se met au numérique. É.J.

2LE • 31, rue Jean Monnet à Mulhouse • 03 89 33 38 89 • www.2le.net

09/03/2016Partager