pub

Actualités juridiques

Conditions générales de vente entre professionnels

L’amende civile prononcée en cas de refus de communication des conditions générales de vente est remplacée par une amende administrative plus facile à mettre en œuvre, dont les montants sont de 15 000 € pour une personne physique et de 75 000 € pour une personne morale 

De nouvelles mentions obligatoires sur les factures

À compter du 1er octobre 2019, les factures devront faire apparaître l’adresse de facturation des parties lorsqu’elle est différente de leur adresse, ainsi que le numéro
de bon de commande lorsqu’il a été émis. L’amende pénale, qui sanctionnait jusqu’à présent les manquements aux règles de facturation, est remplacée par une amende administrative pouvant également atteindre 75 000 € pour une personne physique et 375 000 € pour une personne morale et est à présent prononcée par l’autorité administrative chargée de la concurrence et de la consommation.

Validation du plafonnement des indemnités en cas de licenciement

La Cour de cassation a validé, le 17 juillet, le plafonnement des indemnités versées en cas de licenciement abusif considérant qu’il n’est pas contraire au droit international du travail. La Haute Juridiction avait été saisie à plusieurs reprises par le Conseil des prud’hommes pour avis sur l’application des ordonnances réformant le droit du travail de septembre 2017 et notamment l’article L1235-3 du Code du travail.

Contact CCI → Direction Juridique 
03 88 75 25 23 • juridique@alsace.cci.fr

→ Notes d’information juridique à télécharger sur alsaeco.com

Je participe