pub

Portes bonheur le chemin des carrières : Voyage dans le temps

Rosheim/67

Des sculptures du cabinet d'architectes norvégien Reiulf Ramstad jalonnent le parcours. © ParenthesePaysageLa Communauté de Communes des Portes de Rosheim vient d'ouvrir au public les « Portes Bonheur – Le Chemin des Carrières », une voie verte de 11 km entre Rosheim et St-Nabor, entièrement dédiée aux piétons et cyclistes. « Le véritable voyage de découverte ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages mais à avoir de nouveaux yeux », écrivait Marcel Proust. Six communes et deux communautés de communes sont traversées par cette ancienne ligne de chemin de fer. Elle a été créée en 1902 pour l’acheminement des pierres issues des carrières de St-Nabor vers la plaine. Ce projet de 5 millions d’€ vise à valoriser les paysages et le patrimoine historique local. Bercé par le chant des oiseaux et le bourdonnement des abeilles, vous apercevrez successivement le parc de la Léonardsau, le Bischenberg, puis le Mont Sainte-Odile et parcourrez villages, vergers, champs, vignobles et forêts. Panneaux d’information et tables paysagères vous guideront dans cette balade champêtre éveillant les cinq sens et jalonnée d’aménagements paysagers imaginés par le bureau d'études Parenthèse et d’immenses et incroyables sculptures du cabinet d’architectes norvégien Reiulf Ramstad. Celui-ci entend bien « faire porter la voix et le patrimoine de l’Alsace bien au-delà des frontières et se faire entendre dans l’Europe entière. > D.K.

cc-portesderosheim.fr

Je participe