pub

Comessa : Hautes températures

Strasbourg

Fabricant de machines pour l’industrie textile lors de sa fondation à Schiltigheim en 1920, l’entreprise aujourd’hui implantée au Port du Rhin, est devenue une spécialiste de renommée mondiale du séchage industriel.

Comessa a installé un équipement de séchage à la Sucrerie d’Erstein. © Dorothée ParentAprès avoir passé 19 ans, dans le giron des Forges de Strasbourg, puis intégrée au sein du groupe danois Skako, la société Comessa a retrouvé son indépendance en 1999, reprise par ses cadres dirigeants. Une liberté qui lui a donné des ailes puisque son volume d’affaires a connu une progression à deux chiffres ces dernières années. « Nos clients ont besoin d’augmenter leur capacité de séchage ou de déshydratation, alors ils se tournent vers nous car ils apprécient notre rigueur germanique, notre fiabilité et notre respect des délais », souligne Jean-Marc Demangeat, PDG de la société. Leurs solutions clés en main et sur mesure permettent de sécher des granulés, des cristaux ou des éléments extrudés. 65 % des utilisateurs sont issus de l’industrie chimique et pétrochimique : producteurs d’engrais, de polymères, d’élastomères. Le secteur de l’agro-alimentaire est également un débouché important : fabricants de sucre, de poudre de lait, de céréales extrudées, de légumes déshydratés et même de crèmes desserts !

Laboratoire d’essais pour tester le process

« Nous sommes une petite entreprise face à quelques gros mondiaux, mais parmi les seuls à pouvoir répondre à toutes les demandes du marché. Quelle que soit la nature du produit à traiter, nous avons une solution à proposer », poursuit Frédéric Pron, directeur général adjoint. Avant de passer commande, les clients peuvent valider le process en le testant dans le laboratoire d’essais situé à côté du siège. La fabrication proprement dite est confiée à des sous-traitants spécialisés en Europe, comme la société Guillet à Duppigheim. Mais la conception des équipements et leur mise en service sont assurées par les techniciens et les ingénieurs de la maison. Si 90 % de l’activité se fait à l’international dans 85 pays différents, l’entreprise est encore timide sur le marché allemand, distant pourtant de quelques centaines de mètres de l’entreprise. « Nous avons décidé de prospecter sérieusement ce marché cette année avec un commercial dédié. Le potentiel est énorme compte-tenu de l’importance de l’industrie chimique. Mais la concurrence est déjà bien implantée et les Allemands favorisent le made in Germany », regrette le PDG.

Partenariat avec le CNRS

Pour faire la différence et se développer, Comessa mise sur ses nouvelles technologies qui permettent, soit de réduire de 20 à 30 % la consommation d’énergie, soit d’en récupérer 15 à 25 %. Son expertise lui a valu d’être sélectionnée, en partenariat avec le CNRS, dans le cadre d'un projet de recherche européen pour développer une installation pilote solaire destinée à la calcination généralement très énergivore de minérais non métalliques(calcite, phosphate...). Autant de perspectives prometteuses pour faire entrer l'entreprise, en 2020, dans son deuxième siècle d’existence. > P.H.

Comessa
101 rue du Rhin-Napoléon à Strasbourg
03 88 79 41 41

Je participe