pub

HOLO3 : L’innovation optique au service des entreprises

Saint-Louis/68

Né dans le giron de l’Institut franco-allemand de recherches de Saint-Louis (ISL), Holo3 est l'unique centre français d’innovation et de transfert de technologie dans le domaine de l’optique.

Des technologies qui permettent de détecter des défauts sur des caisses de voitures © Michel Caumes

L’originalité d’Holo3, par rapport à d’autres centres de transfert de technologie, est son positionnement très en amont des applications industrielles. Son domaine d’intervention va de la recherche et développement jusqu’à la production d’équipements, en passant par des prestations de service dans le domaine de la métrologie. « Nous utilisons des caméras classiques mais aussi infrarouges, que nous associons à différents éclairages et au traitement d’images, explique le directeur d’Holo3 Jean-Pierre Chambard. Ces technologies nous permettent par exemple de mesurer des objets en 3D, de repérer des défauts de surface ou de visualiser des déformations d’objets. »

Du laboratoire à l’usine

La mission essentielle d’Holo3 est de transférer des technologies optiques validées en laboratoire vers l’industrie afin qu’elles y deviennent opérationnelles, ce qui suppose de prendre en compte les contraintes spécifiques : éclairage, vibrations, poussières. Fonctionnant sous statut associatif, Holo3 réinvestit tous ses bénéfices en recherche et développement : « Nos clients n’ont pas les moyens de financer les recherches situées très en amont des applications industrielles. Nous les menons grâce à des financements publics et aux bénéfices dégagés par nos contrats », précise Jean-Pierre Chambard. Holo3 organise des démonstrations dans ses laboratoires pour les industriels, réalise des études de faisabilité en entreprise et, en cas de succès, fabrique les machines qui y seront implantées. À noter qu’une équipe strasbourgeoise d’Holo3 travaille spécifiquement sur des applications de réalité virtuelle de plus en plus utilisées en communication d’entreprise (présentation virtuelle de machines sur les salons professionnels), en formation (conduite de machines, sensibilisation aux risques métier) ou dans la préparation des opérations de maintenance. Ses clients se situent prioritairement dans le Grand Est, mais aussi dans toute la France et à l’étranger. Holo3 est par exemple l’un des deux ou trois spécialistes mondiaux de la technologie de corrélation d’images. Cette méthode, qui permet de mesurer les déplacements entre deux images, est de plus en plus employée en sciences des matériaux pour repérer des fissures ou des déformations.

150 à 200 contrats industriels par an

À titre d’exemple, Holo3 a installé un démonstrateur chez PSA Mulhouse afin de détecter automatiquement des défauts sur des caisses de voitures, contrôle effectué jusqu’ici par les yeux et le toucher humain. Le centre d’innovation travaille aussi sur l’automatisation du contrôle dimensionnel qui permet à un robot de prendre des pièces en vrac et de les déposer à leurs places. Pour définir ses champs de recherche, le centre d’innovation est à l’écoute des entreprises clientes et réalise un travail de veille technologique permanent. Sachant qu’un cycle d’innovation dure de 5 à 10 ans, mieux vaut ne pas se tromper… Holo3 emploie 21 personnes et réalise annuellement 150 à 200 contrats industriels pour une centaine d’entreprises. > D.M.

Holo3
7 rue du Général Cassagnou à Saint-Louis 
03 89 69 82 08 
www.holo3.com • j.pons@holo3.com
  @holo3.rv
  
@Holo3

Je participe