Goldstein Créations : La seconde vie des troncs fossiles

Spechbach-le-bas/68

« Nous ne sommes que deux exploitants dans le monde  à travailler le bois fossilisé d'Arizona. » © Serge Nied Bien avant les dinosaures, il y a plus de 200 millions d’années, en Arizona aux États-Unis, poussaient les tous premiers conifères, les Araucarias, plus communément appelés « désespoir des singes ».
Aujourd’hui, la nature offre les troncs fossiles et l’entreprise Goldstein Créations à Spechbach-le-Bas en fait des meubles et objets de décoration.
« C’est un produit atypique qui a une histoire », confie Laurent Barat qui a repris la direction de l’entreprise en 2014. « Nous ne sommes que deux exploitants de troncs fossiles dans le monde », explique Laurent. Le site en Arizona qui les abrite est un parc national protégé à 95 % par les rangers. Les troncs sont extraits des 5 % restants qui appartiennent à un propriétaire privé. Après une sélection très pointue, ils sont expédiés dans les ateliers de Laurent pour leur transformation. La technique de sciage est adaptée à la nature particulière de ce matériau et est unique. Les tranches sont ensuite polies pour obtenir la brillance de la matière et ainsi révéler toute la variété et la richesse des couleurs dispersées par la nature. Pour la confection des meubles, l’ébéniste choisit des essences de bois originales, comme le pommier ou le quetschier d’Alsace. Entièrement fabriquées sur mesure, les pièces, qui sortent de son atelier, sont uniques. Les meubles et objets de décoration sont vendus dans le monde entier. Totalement autonome en énergie, grâce à l’installation de panneaux photovoltaïques, Laurent a investi 400 000 € pour moderniser le site de production et agrandir le showroom qui atteint une surface totale de 250 m². >Perrine Chaffard

Goldstein Créations
34 rue d’Illfurth à Spechbach-le-Bas
03 89 07 06 82 • info@goldstein-creations.com • goldstein-creations.com
 @GoldsteinCreations 

 

Je participe