pub

CONCEPT LIGHT : SterilUV Compact : une idée lumineuse

Niederhergheim/68

Le soleil brille chez Concept Light qui vient de mettre sur le marché le SterilUV Compact, un appareil portatif de désinfection, en partenariat avec les laboratoires Barrand. Son département UV LED créé en 2017 étudie la "Trilogie Ultraviolet", une technologie unique au monde, qui additionne les longueurs d'onde des UV-A, -B et -C. Selon Laurent Lagrost, directeur de recherche à l’Inserm, « les UV-C sont virucides et tout ce qui est pathogène, bactérie, virus est sensible aux ultraviolets et en particulier aux UV-C ».*
Partant de ce constat, l’entreprise alsacienne a développé des lampes à partir de cette technologie qui irradie l’ADN des virus à 99,9 % et les détruit en seulement deux secondes sur tout support.
« L’ultraviolet est connu depuis plus de 70 ans dans le domaine médical, mais sous forme de lampes à vapeurs de mercure, qui comme chacun sait, est un métal extrêmement nocif pour la santé et l’environnement. Sachant que le thermomètre à mercure est interdit à la vente depuis 1999, on anticipe les transitions écologiques de ces prochaines années en privilégiant la technologie LED. On essaie d’être novateur en général et d’avoir une technique d’avance sur nos concurrents », au nombre de deux ou trois en France, souligne Victor Vincentz, dirigeant de Concept Light. Rien ne résiste au spectre invisible à l’œil nu du SterilUV Compact, pas même le staphylocoque doré, ni l’Escherichia coli, ni même le Covid-19 ! Des tests en laboratoire ont permis de calibrer les prototypes pour obtenir la meilleure longueur d’onde et la meilleure efficacité. Victor Vincentz affiche « sa volonté de maintenir ses lignes d’assemblage en Alsace et de faire rayonner ses acteurs locaux au niveau mondial ». Depuis 2017, il fait partie de la International Ultraviolet Association (IUVA) qui référence tous les grands acteurs du secteur et lui offre une notoriété internationale.
De nombreuses professions libérales ont manifesté leur intérêt pour la désinfection de documents ou de salles d’attente, tout comme les hôpitaux, commerces, entreprises, hôtels, restaurants… C’est le cas de la Maison des Têtes à Colmar ou de La Table d’Olivier Nasti à Kaysersberg qui y voient un bon moyen de rassurer leurs clients grâce à un outil ergonomique, vendu sous forme de pack comprenant la formation des utilisateurs et des accroche-portes « désinfection en cours », « désinfecté » ou « pas désinfecté ». > D.K.

* Sources : Mediapart Laurent Lagrost et Université de Bourgogne

Concept Light
Zone d’Activités - Rue des Alpes
à Niederhergheim
03 89 21 09 15
conceptlight.fr ● info@conceptlight.fr 
 @salondumadeinfrance 

Je participe