Cycloponics : Des fermes urbaines qui poussent comme des champignons

Ostwald/67

Suite à la crise économique de 2008, Jean-Noël Gertz a quitté le secteur du bâtiment pour entamer une reconversion professionnelle dans l’agriculture urbaine en 2012, avec l’ouverture du « Bunker Comestible ».

Cycloponics donne une seconde vie aux lieux souterrains abandonnés pour en faire des fermes urbaines. © DR «Urban explorer » à ses heures, il part à la découverte de friches inexplorées et de lieux abandonnés en Alsace, dans lesquels il perçoit un potentiel inexploité. C’est le cas du bunker rue des Remparts à Strasbourg, construit à l’initiative de Vauban en 1878, que le jeune homme a transformé en ferme urbaine souterraine en 2016 et rebaptisé « Bunker Comestible ». Ses murs souterrains en pierre offrent des propriétés naturelles idéales à la culture des champignons et des endives blanches : 80 % d'humidité, température fraîche (entre 10 et 14 °C) et constante, bonne ventilation. « Jusqu'au milieu du 20ème siècle, la plupart des champignonnières étaient d’ailleurs aménagées dans d'anciennes carrières souterraines », précise l'agriculteur.

Une atmosphère futuriste

Les lumières vertes projetées sur les plafonds voûtés par les rangées de néons créent une atmosphère futuriste qui contraste avec le passé historique des lieux. 70 à 80 tonnes d’endives blanches et presque 50 tonnes de champignons s’y épanouissent non pas en pleine terre, mais sur des bottes de paille, une technique originaire des pays anglo-saxons qui conserve l’humidité. Plongés dans le noir complet, l’endive blanche, l’agaricus, le pleurote et le shiitaké ne nécessitent aucune lumière naturelle, car n’effectuant pas de photosynthèse et sont peu gourmands en eau. Déjà labellisé Agriculture Biologique, Cycloponics va plus loin en bannissant totalement l’utilisation des pesticides et produits phytosanitaires, et en privilégiant un mode de livraison écoresponsable. Dans un périmètre d’une dizaine de kilomètres, la livraison de ses récoltes est assurée par une flotte de quatre vélos, dont un électrique, auprès de restaurateurs et d’épiceries bio (réseau Biocoop).

Paris, Lyon, Bordeaux

Les fermes urbaines de Cycloponics poussent comme des champignons sur tout le territoire français ! Ainsi, les champignons de Paris n’ont jamais aussi bien porté leur nom, puisque Jean-Noël Gertz en cultive à La Caverne à Paris, dans un ancien parking de 9 000 m² et bientôt dans un autre du 19ème arrondissement en cours de rénovation. D’anciennes caves agricoles de 3 000 m² à Bordeaux ont également été reconverties en champignonnière, tandis que trois autres sites vont être réhabilités à Lyon. Quant au « Bunker Comestible », Jean-Noël Gertz songe à en confier sa gestion à une association locale, pour se consacrer au développement de son activité au niveau national. > Dorothée Keller

Cycloponics
29b rue de la forêt à Ostwald
06 71 56 11 87 • contact@cycloponics.co
 @Cycloponics 

 @Cycloponics 
 Cycloponics 
 Cycloponics 

Je participe