pub

Filcordo Strasbourg se lance dans les minéraux

Un an après la reprise de Filcordo, l’une des plus anciennes boutiques de loisirs créatifs de Strasbourg, Rachel Hennerich développe son offre, en particulier dans les minéraux.

L’accompagnement de la CCI

« Cela m’a aidée à obtenir un prêt d’honneur, un vrai coup de pouce pour mon apport: je devais racheter les stocks du magasin, très importants. Je vois toujours ma conseillère pour mes projets de développement. »

Service création, cession, transmission • 03 88 75 24 82 • jeunesentreprises@strasbourg.cci.fr

 

« Bonjour, je cherche un feutre noir biseauté de 5mm de large ». Avec l’aisance de celle qui connaît le magasin depuis 30 ans, Rachel Hennerich guide la cliente au milieu des cartes, perles, tissus pour patchwork, feuilles à dessins et autres matériaux de loisirs créatifs. Des références – « des milliers par article, peut-être » – qui ont fait la réputation de Filcordo.

Un nouveau rayon de minéraux

Après la reprise de l’enseigne de la rue du maire Kuss, à Strasbourg en août 2014, Rachel Hennerich lui impulse une nouvelle dynamique : « J’avais comme projet d’ouvrir une boutique de minéraux. Finalement, j’ai repris l’affaire et créé un rayon dédié ».

La passion de Rachel Hennerich

Pour les pierres brutes comme pour celles en pendentif, la nouvelle gérante accroche un descriptif de leurs propriétés. « Le quartz rose apaise le cœur, par exemple », explique-t-elle, la main sur le larimar accroché autour de son cou, une pierre bleue que l’on ne trouve qu’en Italie ou en République Dominicaine. « Ce rayon m’apporte une nouvelle clientèle, de collectionneurs et de thérapeutes ».

Filcordo Strasbourg, au delà des loisirs créatifs

Ces minéraux seront à la vente sur son futur site internet à la fin de l’année. D’ici là, Filcordo présentera toujours nouveautés et idées créatives, un bon moyen de réaliser de la vente additionnelle. En ce moment, le commerce expose des livres de coloriage pour adultes et du « plastique fou ». « Cette matière ressemble à une feuille de plastique. Vous y dessinez et y coloriez un motif qui, après trois minutes au four, rétrécit et gonfle. L’idéal pour fabriquer des porte-clés », précise Rachel Hennerich avant de retourner au milieu de ses crayons, livres, pinceaux, rubans…

L. D.     

Rachel Hennerich a travaillé plus de 30 ans à Filcordo, boutique de loisirs créatifs de Strasbourg, avant de reprendre l'affaire © Dorothée Parent

Filcordo • 6, rue du Maire Kuss à Strasbourg • 03 88 22 05 56

03/09/2015Partager