pub

Le restaurant du Château : La terre, la mer et l’Alsace !

Kaysersberg/68

Ne cherchez pas le Restaurant du Château… au château, mais dans la rue principale du « Village préféré des Français 2017 », juste en face de la magnifique fontaine de l’empereur Constantin. Un emplacement de premier ordre qui a séduit Ludovic Cuza et sa compagne Samantha Fimbel en 2016. 

« Nous proposons la gastronomie alsacienne avec une touche de créativité. » © Serge NiedLe couple s’est rencontré lors d’une saison estivale dans un restaurant de l’Île-Rousse en Corse, lui aux fourneaux et elle en salle. Mais Samantha avait très envie de rentrer en Alsace, sa région d’origine, et elle persuade Ludovic de venir s’y installer. Après trois années de location-gérance de l’établissement Mon Repos aux Trois-Épis, ils décident de partir à la recherche d’un véritable fonds de commerce. « Nous désespérions de trouver notre bonheur, quand nous sommes tombés sur ce restaurant de Kaysersberg grâce au bouche-à-oreille. Au départ, nous avons un peu hésité car la perspective de gérer du personnel pour tenir un établissement de 130 couverts, dont 30 en terrasse, nous inquiétait un peu », se souvient Samantha. Mais finalement le succès est au rendez-vous. Il faut dire que cette adorable maison alsacienne du XVIIIème siècle, aux murs jaunes paille, à la décoration contemporaine d’inspiration alsacienne, a tout pour satisfaire les plus exigeants.

Pas de tartes flambées !

Foie gras maison marbré au pain  d’épicesBien que les touristes représentent 80 % de la clientèle, le couple ne cède pas à la facilité : « Nous nous refusons de proposer des tartes flambées même si on nous en réclame souvent », sourit Samantha. Leur carte se divise en trois parties : « la mer », « la terre » et « l’Alsace ». La mer, Ludovic la connaît bien, il est natif du Touquet où son père est marin pêcheur ! Son tajine de la mer et son nougat de cabillaud en croûte d’agrumes et d’arachide font le bonheur des amateurs de poissons. Côté terre, c’est la piccata de quasi de veau bardé au lard qui ravit les papilles des gourmets. La gastronomie alsacienne figure en bonne place sur le menu, mais avec une touche de créativité : le foie gras maison est marbré au pain d’épices et le jambonneau est servi avec une sauce au munster fumé. « Nous fumons nous-mêmes le fromage, mais aussi le saumon ou la truite. Tout ici est fait maison, sauf les glaces et le kougelhof », insiste la jeune restauratrice. Pour les desserts, il y a les classiques comme le fondant au chocolat : « à tomber par terre », assure Samantha, mais aussi des créations plus originales comme le gratin tiède aux mirabelles ou la religieuse fraises/framboises.

Muscat effervescent

Sur la carte des vins, les petits producteurs locaux sont bien représentés, mais également des valeurs sûres comme le domaine Jean-Baptiste Adam à Ammerschwihr ou la maison Weinbach de la famille Faller à Kaysersberg. À noter aussi pour l’apéritif, le Sigobulles : un amusant vin effervescent issu des cépages Muscat vinifié selon la méthode champenoise ! « Nous étions très fiers d’avoir décroché le titre de maître restaurateur fin 2018, car c’est le label le plus difficile à obtenir mais on nous a volé la plaque deux semaines après l’avoir fixée sur la façade », soupire Samantha. Une fâcheuse habitude dans la cité du docteur Schweitzer puisque l’écriteau doré célébrant son statut de « Village préféré » avait également disparu quelques jours après son accrochage ! Mais aujourd’hui tout est rentré dans l’ordre. > P.H.

Le Restaurant du Château
38 rue du Général de Gaulle à Kaysersberg
03 89 78 24 33
restaurantduchateaukaysersberg.fr 
 Restaurant du château 

Je participe