pub

Commerce : Le web ou la vie

La part des clients qui se renseignent sur internet avant d’acheter en magasin augmente de plus en plus. Des ateliers organisés par le service commerce de la cci de strasbourg vous aident à passer au web.

Carine Mattel et Thierry Rott, les deux associés de la boutique Raymond Habilleur à Wissembourg © Dorothée Parent

Contrairement à ce qui a été indiqué dans le magazine papier, il s'agit de M. Thierry Rott, gérant de Raymond Habilleur, sur ce cliché.
Le service commerce de la CCI de Strasbourg et du Bas-Rhin organise à Sélestat et Strasbourg des sessions de sensibilisation, les Web'Essentiels. Le niveau un portera sur les bases (création d’un site internet ou d’une page Facebook, référencement), le niveau deux abordera des éléments plus techniques comme la charte graphique, l’animation de sa communauté, l’intégration de vidéos ou de photos… Et en plus, c’est gratuit.

Carine Mattel, associée de la boutique de prêt-à-porter Raymond Habilleur à Wissembourg, en sort ravie: «J’ai réalisé que la création d’un site internet n’est en réalité que la dernière étape d’un gros travail de réflexion en amont et un élément de la stratégie commerciale globale. Une quantité d’éléments doivent être définis : les produits à mettre en avant, le canal de distribution adapté à notre métier et notre clientèle, le contenu à déterminer selon des critères de référencement… »

Pourquoi avoir participé à ces ateliers ?

Nous n’avons ni site internet ni page Facebook. C’était en projet depuis la reprise de la boutique en 2009 mais d’autres priorités s’avéraient plus importantes. Les ateliers tombaient vraiment au bon moment.

Comment se sont-ils déroulés ?

Le premier atelier consiste en une approche globale, une réflexion sur les réseaux sociaux et leur utilisation sans entrer dans les détails techniques. Ils ont été abordés lors de la seconde session, où nous avons étudié toutes les étapes à franchir pour créer un site internet efficace. Notre formateur illustrait ses explications avec des exemples concrets, parfois même des sites appartenant à des participants, pour nous aider à tout appréhender. La 3ème session se concentrait sur Facebook : que poster, à quel moment et quelle fréquence, comment gérer un « bad buzz », dans quels cas choisir la publicité payante…

Quels aspects vous ont particulièrement aidée ?

J’ai retenu l’importance de bien définir le cahier des charges afin que l’agence chargée de la création de notre site internet comprenne bien nos besoins et nos désirs. Et, ensuite, de ne pas hésiter à apporter des corrections au projet de site internet, en particulier pour que le référencement corresponde bien à nos cibles et notre offre.

Maintenant que vous avez tous les éléments en main, allez-vous lancer votre site ?

Oui, nous allons créer un site vitrine mais d’abord définir notre stratégie, réfléchir à la manière dont nous allons nous organiser en interne pour gérer, prendre le temps de comparer les offres des agences web.

Prochaines dates: le 26 mai à Sélestat et le 16 juin à Strasbourg. En complémentarité ou en parallèle, le Pôle formation CCI propose trois sessions thématiques, qui s’adressent à toutes les professions.

Brigitte Asoro • 03 88 75 24 80 • commerce@strasbourg.cci.fr

Raymond Habilleur • 53 rue Nationale à Wissembourg • 03 88 94 14 28

07/05/2014Partager