pub

Portrait diplômé EDM  : Formation école des Managers Sébastien Rémy, Marumot Composit

© DR

« La formation qu’il fallait »

Reprendre la société familiale… très peu pour lui. Sébastien Rémy a tout fait pour passer entre les mailles du filet. Et puis, en 2013, il entre à l’école des Managers. C’est le déclic. Deux ans de formation plus tard, il se sent prêt et armé pour la reprise. De ces deux années, il s’en souviendra longtemps encore. Sébastien Rémy a vécu à un rythme effréné. « Je roulais tout le temps, se souvient ce dernier. Je revenais à 3h du matin et je filais en formation à 7h, un jour par semaine. » Il est entré dans l’entreprise familiale en 2001. Marumot Composit, à Uffholtz, s’est fait de la fabrication de cuves en polyester une spécialité et livre dans un rayon de 700 km.

« Je suis parti de zéro »

Lorsqu’il rejoint la société, Sébastien Rémy commence tout en bas de l’échelle. De l’atelier polyester, il bascule en soudure, puis en assemblage, avant d’embrayer sept ans sur les chantiers.Et puis commence à se poser la question de la reprise. Prendre la succession, jusque-là, n’avait jamais fait partie de ses plans. « Mais mon père l’a joué fine, s’amuse-t-il. Il a toujours œuvré pour me faire évoluer en interne. à 18 ans, il m’a payé le permis poids lourd. Et j’ai accroché. Et puis du jour au lendemain, j’ai accepté l’idée. à condition d’avoir une formation.»

Réorganisation

Il intègre alors l’EDM, ce qui lui permet de maîtriser toute la partie gestion d’entreprise. «Je ne savais pas lire un bilan, se souvient-il. Je suis parti de zéro. C’était la formation dont j’avais besoin au bon moment.» Et sitôt sorti de sa journée, Sébastien Rémy mettait en pratique ce qu’il avait appris à l’EDM. « J’étais toujours salarié, mais j’avais en tête le portefeuille clients, précise-t-il. La première chose que j’ai faite a été d'améliorer les conditions de travail, ce qui a créé une nouvelle dynamique au sein de l’entreprise. J’ai réalisé des fiches de poste qui m’ont permis d’assurer le recrutement. »Aujourd’hui, Sébastien Rémy songe à déployer le secteur recherche et développement. É.J.

École des Managers d’Alsace • edm-alsace@newel.netwww.reseau-edm.com

Marumo Composit • 21, rue de la Scierie Uffholtz à Cernay • 03 89 75 82 86 • contact@marumo-composit.comwww.marumo-composit.com

01/07/2016Partager