Restaurant Le K : Ces salariés devenus entrepreneurs

Schiltigheim/67

Kevin Nirrengarten et Guillaume Kipp ont repris le restaurant dans lequel ils travaillaient. © Dorothée ParentQui mieux que ses salariés pour reprendre une entreprise ? Au restaurant Le K, au cœur de l’Espace Européen de l’Entreprise et ses 9 000 salariés, c’est une conviction partagée par toute une équipe. À sa tête : Kevin Nirrengarten, 26 ans, et Guillaume Kipp, 35 ans. Le chef de cuisine et le responsable de salle se sont associés pour reprendre le restaurant après le départ à la retraite du gérant, Patrice Duret. « Nous occupions déjà des postes à responsabilités et la transition s’est faite naturellement », indique Kevin Nirrengarten. Le potentiel de l’établissement dans les locaux de l’hôtel Holiday Inn, son emplacement central face au lac et des infrastructures bien pensées ont convaincu les deux associés. « L’opportunité de reprendre le restaurant et d’aller au bout de notre investissement en le modelant à notre image, c’est ce qui nous a motivés. » Tout en préservant les plats du jour et les menus qui font la réputation de l’établissement, les deux dirigeants ont l’ambition de développer la vente à emporter, les cocktails dînatoires et les prestations extérieures. « D’ici trois ans, nous voulons aussi mettre en place des solutions de paiement par téléphone et la réservation des plats à l’avance. Autant de positionnements étudiés avec les équipes de la CCI qui nous ont aussi donné accès à un prêt d’honneur et un crédit bancaire », ajoutent les deux entrepreneurs qui apprennent aujourd’hui à manager une équipe de onze personnes. « Elles nous ont suivis en raison de la force du projet. Notre génération veut du sens au travail et au K, chacun peut s’impliquer. »

Restaurant Le K
Espace Européen de l’Entreprise à Schiltigheim
03 88 49 65 77 • contact@le-k-schiltigheim.com 
 Restaurant-le K-schiltigheim 

Je participe